Carrefour ralentit ses projets d’expansion en Inde

Carrefour ralentit ses projets d’expansion en Inde

Les projets d’expansion de la chaîne de supermarchés française Carrefour en Inde ont été suspendus. En cause: la détérioration de la situation macro-économique mondiale, ainsi que la corruption locale extrême.

Suspension d’une dizaine de contrats

Selon le quotidien Business Standard, citant une source proche du dossier, Carrefour aurait suspendu ses projets pour 10 à 12 magasins, dont les baux avaient déjà été conclus il y a six mois. La première ouverture à être reportée est celle de Pune dans l’ouest de l’Inde.


L’activité de Carrefour en Inde est encore relativement restreinte, car la législation indienne tente de limiter la vente multimarques par des entreprises étrangères, en vue de protéger les commerçants locaux. Pour l’instant Carrefour y détient seulement deux implantations, réservées uniquement aux restaurants et autres commerces de détail.


Carrefour est présent en Inde depuis 2010 et envisageait une campagne d’expansion agressive cette année. A présent l’enseigne se voit contrainte de tempérer ses ambitions et de mettre ses projets  en attente, ce qui finalement ne peut lui nuire. Vu ses performances médiocres de par le monde (la Belgique faisant exception), Carrefour s’était promis de se concentrer davantage sur les marchés matures et sur quelques pays émergents, principalement le Brésil, la Chine et l’Indonésie.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: