Carrefour s’en sort sans les Diables Rouges

Carrefour s’en sort sans les Diables Rouges

Durant le 1er semestre 2015, la branche belge de Carrefour a enregistré un CA en hausse de 1,0% sur base comparable. La progression est due principalement au bon premier trimestre, car au second trimestre la croissance s'est limitée à 0,1%.

La Coupe du Monde de football rehausse la base de comparaison

Cette progression moins élevée au deuxième trimestre s'explique par les solides performances au cours du même trimestre en 2014.  Le groupe de supermarchés avait alors enregistré une croissance comparable de 3,8%, grâce aux actions promotionnelles autour des Diables Rouges présents à la Coupe du Monde de football au Brésil.

 

Voilà ce qui ressort du rapport communiqué par le groupe Carrefour au sujet de ses résultats commerciaux mondiaux durant le premier semestre. Le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 42,3 milliards d’euros, une augmentation de 5,0% par rapport à 2014. Durant le second trimestre, le chiffre d’affaires a progressé de 4,2%, à 21,4 milliards d’euros.

 

Une partie de la croissance provient de l’expansion du réseau commercial, qui s'est enrichi de 225 magasins durant le second trimestre, ce qui porte le nombre total de magasins à 11.910 à la fin juin.  Sans cette expansion, le chiffre d’affaires aurait augmenté de 2,9%.

 

Carrefour a réalisé ses meilleures performances au Brésil, où le chiffre d’affaires (hors essence et effets calendaires) durant le premier semestre a progressé de 7,8% sur base comparable. En Europe, c’est surtout l’Espagne qui affiiche de bons résultats, avec une progression de 2,8% durant le second trimestre. En Chine par contre, le groupe a enregistré une régression de 13,3% durant le premier semestre. En Italie, la baisse est de 3,1%.

Tags: