Colruyt Group lance le shopping sans caisse chez Spar

Colruyt Group lance le shopping sans caisse chez Spar

Colruyt Group lance le shopping sans caisse chez Spar

Durant le mois de juin Colruyt Group testera le shopping sans caisse dans quatre magasins Spar. Grâce à l’app ‘Scan. Pay. Go.',  les clients pourront eux-mêmes scanner et payer leurs achats à l’aide de leur smartphone, sans faire la file à la caisse.

« Tranquille sans file »

« Tranquille sans file », tel est le slogan de la nouvelle app 'Scan. Pay. Go.' de Retail Partners Colruyt Group. Le système permet au client de scanner et payer ses achats à l’aide de son smartphone, sans qu’un collaborateur n’intervienne. Pour cela il suffit au shopper d’installer l’app sur son smartphone pour ensuite scanner les codes-barres des articles  avant de les déposer dans son panier ou chariot. Les produits sont ainsi ajoutés à son panier virtuel. A tout moment le client peut consulter le momtant total actualisé de son panier. Une fois les courses terminées il ne lui reste plus qu’à payer via l’app de sa banque ou via  l’app Bancontact. Terminé également les tickets de caisse puisque celui-ci s’affiche virtuellement via l’app.


Pour utiliser le système de self-scanning mobile, le client doit donc uniquement disposer d’un  smartphone avec l’app 'Scan. Pay. Go.’ et de la carte de fidélité Xtra de Colruyt Group. « Pas de lecteur séparé, pas de système de paiement séparé, pas de ticket de caisse séparé. La seule chose dont les clients aient besoin, c’est de leur smartphone », explique le directeur général Dirk Depoorter de Retail Partners Colruyt Group, détenteur de la licence de Spar en Belgique.


Pour que le shopper ait toujours son smartphone à portée de main lors des courses, Spar a conçu des cabas spéciaux munis d’une petite pochette de côté pour ranger le portable. Pour les produits non emballés, tels que les fruits et légumes, l’enseigne a prévu des balances numériques. Au niveau de la sécurité, Spar dit s’appuyer sur la confiance dans sa clientèle. Tout comme pour les caisses de self-scanning actuels, l’enseigne procédera à des contrôles aléatoires.


Passage obligé au check-out

A l’exemple des magasins pilotes sans caisse AH to go et Spar University aux Pays-Bas, le système de self-scanning mobile a été introduit pour un shopping plus facile et plus rapide. Reste à voir si le gain de temps en vaut réellement la peine. La procédure comprend en effet un passage obligé où le client risque de devoir attendre, notamment le check-out. Le client doit y scanner un code QR avant de pouvoir payer le contenu de son panier via l’app. Une fois les courses payées, un code QR s’affiche sur son smartphone, qui lui permet d’ouvrir les portillons et de quitter le magasin. Contrairement aux supermarchés Hema d’Alibaba et aux magasins Amazon Go il n’y a pas de check-in à l’entrée du magasin. Vu la connexion avec la carte Xtra le client est automatiquement identifié dès qu’il scanne un produit via l’app.


Malgré cette innovation, l’enseigne de proximité tient à maintenir les caisses traditionnelles pour que les clients aient le choix entre les deux options :  « Ceux qui optent d’abord pour le self-scanning et se rétractent ensuite peuvent toujours se diriger vers un caissier. » Après une heure d’inactivité le panier virtuel dans l’app se vide automatiquement. Durant les deux premières semaines des hôtesses seront présentes en magasin pour assister les clients. « En cas de question ou de problème, le personnel leur vient en aide. Une formation spécifique a été donnée à cet effet », indique Depoorter.


Phase pilote d’au moins six mois

Colruyt Group ne précise pas quand le système sera déployé dans ses autres enseignes. Après le lancement du test ce lundi 4 juin dans le Spar de Wespelaar (Brabant flamand) , le système sera également implémenté dans les Spar de Kalken, Vielsalm et Rhodes-Saint-Genèse dans le courant du mois de juin. D’ici peu le système sera également testé dans quelques magasins de l’enseigne de proximité Okay. Après une phase pilote d’au moins six mois, le groupe examinera le déploiement éventuel vers d’autres magasins.


Depuis deux mois Carrefour aussi teste un système Scan& Pay dans un Carrefour Express à Anvers (Anselmostraat). Durant la période d’essai, les clients peuvent y scanner et payer leurs achats via une app spéciale. « Une fois le test terminé, nous pourrons déployer le système dans des centaines de magasins (principalement dans les enseignes Market et Express) et nous ajouterons la fonction à l’app Carrefour », explique le porte-parole Baptiste van Outryve.


Fait surprenant : les premiers tests sans caisse se déroulent majoritairement dans des magasins de proximité. Or le système semble plus efficace pour de grands caddies bien remplis, que pour de petites courses rapides, puisque l’un des grands avantages du self-scanning mobile réside dans le fait que le client n’a plus besoin de vider et recharger son chariot à la caisse.


 
 

 

Galerie de photos

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.

Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.