Danone Belgique supprime les emballages carton autour des yaourts | RetailDetail

Danone Belgique supprime les emballages carton autour des yaourts

Danone Belgique supprime les emballages carton autour des yaourts

Grâce à la suppression le mois prochain des suremballages cartons autour des pots de yaourts vendus par 4, Danone Belgique économisera 350 tonnes de carton par an, soit 372 tonnes de CO2. Cette démarche s’inscrit dans l’engagement de Danone en 2008 à réduire son émission de CO2 de 30% d’ici la fin de cette année.

Activia, Vitalinea et Danone & Fruit

A partir du mois de mars Danone n’emballera  plus ses yaourts des marques Activia, Vitalinea et Danone & Fruit dans une enveloppe carton. Cette décision a nécessité un travail préparatoire de plusieurs mois, car Danone doit évidemment, malgré la suppression de l’emballage carton,  continuer à se conformer aux règlementations légales en matière d’information (liste des ingrédients, mentions légales, valeur nutritionnelle, poids, adresse etc. – et ce dans les différentes langues nationales)


D’autre part l’emballage doit rester suffisamment attrayant et repérable dans le rayon frais, car selon une étude d’Action Plus en 2006 le consommateur veut et doit donc pouvoir trouver son produit endéans les 43 secondes.


Précédemment le géant des produits laitiers avait déjà fait un premier pas dans ce sens en réduisant la surface de carton de 20 à 34% sur les grands formats (packs de 8 et de 12), ce qui avait permis  une économie de 45 tonnes de carton, soit 48 tonnes de CO2 en moins sur base annuelle. Cette fois Danone va  plus loin encore en supprimant purement et simplement l’emballage carton. Cette nouvelle action concerne au total 29 références de produits et permettra d’épargner 350 tonnes de carton par an; l’équivalent de 60 ans de chauffage pour un ménage belge ou 143 vols aller-retour Bruxelles-New York.


Empreinte écologique

Ces 10 dernières années Danone a entrepris de nombreuses initiatives, afin de réduire son empreinte écologique. Grâce à ses recherches visant à alléger les emballages, Danone a réussi en 10 ans à  réduire de moitié le poids des petites bouteilles d’Actimel. De plus depuis le printemps dernier les petits flacons sont d’origine végétale. Autre trouvaille écologique : en ajoutant des bulles d’air aux emballages de yaourts, le taux de plastique a été réduit de 35% en 10 ans.


En septembre dernier Danone Belgique a conclu un partenariat avec le WWF, qui assistera Danone dans ses projets environnementaux pour le personnel et les consommateurs. Au mois de mars Danone Belgique proposera sur son site internet un outil développé par WWF, permettant à chacun de calculer son empreinte personnelle de CO2.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.

Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.