Des fabricants de biscuits testent une plate-forme de livraison durable

Des fabricants de biscuits testent une plate-forme de livraison durable

Quatre fabricants de biscuits belges consolident leurs livraisons aux enseignes Delhaize, Colruyt, Okay et Retail Partners Colruyt Group. Ce système permet de diminuer le nombre de trajets des camions, qui du même coup sont mieux remplis.

Coûteux et néfaste pour l’environnement

Les livraisons effectuées par des fabricants, de petite et moyenne taille, aux centres de distribution deviennent de plus en plus difficiles, coûteuses et néfastes pour l’environnement, notamment en raison du problème grandissant des embouteillages. De plus bon nombre de fabricants manquent d’espace de stockage. De leur côté les retailers sont obligés de réceptionner et de traiter  dans leur plate-forme de distribution  les nombreuses livraisons, souvent très petites, des fabricants . Mais augmenter la quantité de la commande n’est pas une option pour le retailer, qui ainsi devrait assumer lui-même le risque financier lié à un stock important.


La solution ? Une ‘Multi-Supplier/ Multi-Retailer Platform’, un entrepôt où les fabricants de biscuits déposent un stock de leurs produits et d’où les retailers font partir leurs camions avec des charges complètes d’un mix de produits des fabricants vers leur propre centre de distribution. Une telle plate-forme a été testée par quatre fabricants de biscuits belges du 6 au 31 mars 2017. Les quatre biscuitiers en question étaient Vondelmolen, Vermeiren Princeps, Poppies et Desobry. Quatre retailers ont également participé au projet : Delhaize, Colruyt, Okay et Retail Partners Colruyt Group.

 

Impartial et neutre

Comment fonctionne cette plate-forme ? Les fabricants de biscuits sont tenus de prévoir suffisamment de stock dans la plate-forme de consolidation. Au lieu de parcourir tout le pays pour de petites livraisons, il leur suffit de réapprovisionner uniquement le stock du centre de consolidation, avec des charges complètes. Ce type de plate-forme n’est pas nouveau et a déjà fait ses preuves, mais jusqu’à présent ces plates-formes étaient installées par un seul retailer, qui de ce fait en tirait le plus de profit. Or la plate-forme de consolidation dont il est question ici, est révolutionnaire de par son impartialité et sa neutralité, tant envers les fabricants de biscuits, qu’envers les retailers.


Une autre particularité de cette plate-forme réside dans le fait qu’elle est dirigée par un intermédiaire neutre qui veille à ce que le mode de fonctionnement soit conforme aux règles de la concurrence de l’UE et que donc des entreprises concurrentes puissent collaborer au niveau logistique sans risque de formation de cartels. Tri-Vizor et Giventis, épaulés par les avocats de Kneppelhout & Korthals, sont les ‘trustees’ de ce projet pilote, qui bénéficie également du soutien d’institutions académiques (Vlerick Business School en Vrije Universiteit Amsterdam) et de GS1 Belgique. Il s’agit d’un projet dans le cadre de NexTrust, un projet Horizon 2020 de l’UE.


A présent toutes les parties concernées vont analyser les résultats et évaluer si le démarrage d’une plate-forme de consolidation fixe pour la distribution de biscuits est envisageable.