Georges Plassat nouveau PDG de Carrefour

Georges Plassat nouveau PDG de Carrefour

C’est officiel : Georges Plassat est le nouveau PDG du distributeur français Carrefour. Lors d'un conseil d’administration extraordinaire il a été décidé du sort de l’actuel CEO suédois Lars Olofsson. Il sera remplacé par Georges Plassat, 62 ans, qui dès le 8 mars prendra  ses fonctions en tant que directeur général du numéro deux mondial de la distribution.

Le départ imminent d’Olofsson avait déjà été pressenti. A présent cette rumeur est donc confirmée, mais Carrefour se refuse pour l’instant à tout commentaire.


Retour au bercail pour Plassat

Actuellement Plassat est toujours aux commandes du groupe de mode français Vivarte (que l’on connaît à travers les marques Kookaï et Naf Naf), dont il est également co-propriétaire. Il dirige le groupe depuis 2000, au moment où le groupe portait encore le nom de son fondateur ‘Groupe André’. Pour Plassat cette nouvelle étape est en quelque sorte un retour au bercail, car avant sa carrière chez Vivarte, il a occupé durant deux ans la fonction  d’administrateur délégué de la division espagnole de Carrefour (1997-1999). Par ailleurs son expérience de 15 ans à la tête de Casino (grand rival de Carrefour en France), lui sera certainement très utile.


Carrefour compte sur Plassat pour remettre la chaîne sur les rails, et ce principalement en France. L’ action Carrefour a chuté au gré des nombreuses mauvaises nouvelles et a perdu quasi 50% de sa valeur en 2011. Mais l’annonce d’une éventuelle arrivée de Plassat il y a quelques jours  a suffi à stimuler le titre Carrefour qui depuis a gagné 7%. Le nouveau PDG a une réputation de « cost-killer émérite et de redresseur de marques en difficulté », affirme Thierry Breton, patron d’Atos, dans le Figaro.


Départ pénible pour Olofsson

Pour Olofsson ce licenciement n’est certainement pas inattendu : durant ses trois années à la barre de Carrefour, il n’a pu redresser le navire en perdition du retail français. Ses grands projets - la conquête du Brésil et le « réenchantement » des hypermarchés Carrefour - ont échoué.  Les résultats financiers n’ont cessé de se dégrader et les commentaires se sont faits de plus en plus critiques. Les quelques manœuvres entreprises l’année dernière par Blue Capital, principal actionnaire de Carrefour, afin de soutenir Olofsson, n’ont pu le sauver : après trois ans à la tête de Carrefour, s’en est fini pour le Suédois.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone rationnalise son organisation européenne

23/06/2017

Le fabricant de produits laitiers Danone optimalise sa structure européenne : la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Irlande formeront désormais un seul groupe. Kris Geeraert, general manager pour le Benelux, quitte l’entreprise.

Diageo acquiert la tequila de George Clooney pour 620 millions d’euros

22/06/2017

Le groupe de boissons alcoolisées britannique Diageo débourse 700 millions de dollars (plus de 620 millions d’euros)  pour le rachat de Casamigos, la marque de tequila de George Clooney. Le montant final pourrait même atteindre 1 milliard de dollars.

Pas de permis de construire pour Lidl à Kalmthout

22/06/2017

Lidl n’a pas obtenu de permis de bâtir pour la construction d’un magasin de grand format de 2.375 m² à Kalmthout. En cause : des problèmes de sécurité routière et de flux de circulation (et une erreur administrative du discounter lui-même).

« Le gastro-nationalisme menace notre industrie alimentaire »

21/06/2017

L’exportation de produits alimentaires belges est en plein essor, mais des mesures protectionnistes larvées constituent une menace. De plus les achats transfrontières et la pression sur les prix pèsent sur le CA national, affirme la Fevia.

Delhaize franchit le cap des 30 Shop & Go ouverts 24/7

21/06/2017

Depuis un certain temps déjà Delhaize mise sur sa formule de proximité Shop & Go avec ses horaires d’ouverture élargis. Certains sont même ouverts 24/7 et leur nombre se multiplie. Aujourd’hui ils sont 32 à ne jamais fermer leurs portes.

AB InBev veut céder deux marques de bière allemandes

21/06/2017

AB InBev cherche un repreneur pour ses marques de bière allemandes Hasseröder et Diebels. Le géant brassicole belge espère que cette cession lui rapportera environ 200 millions d’euros.

Back to top