Heineken reprend la cidrerie Stassen

Heineken reprend la cidrerie Stassen

Le groupe brassicole hollandais Heineken rachète la cidrerie belge Stassen pour un montant qui n’a pas été communiqué. Nos voisins du Nord font l’éloge de l’esprit innovant de l’entreprise liégeoise.

Fusion de deux géants du cidre

Alexis Nasard, directeur commercial de Heineken, espère que Stassen contribuera à renforcer la position de Heineken sur le marché du cidre en pleine croissance : « Les consommateurs de par le monde apprécient de plus en plus le cidre et son goût unique et rafraîchissant. A présent nous sommes bien placés pour exploiter cette tendance ».


Pour Stassen aussi cette reprise comporte des avantages, comme l’explique l’administrateur délégué Philippe Stassen : « Grâce à cette intégration, notre société deviendra le centre de Recherche et développement  (R&D) de Heineken dans le domaine du cidre.  Ainsi nous renforçons notre position de leader dans le segment premium du marché. C’est une chance unique pour nos collaborateurs et pour notre cidrerie d’Aubel, qui pourra ainsi se manifester davantage au niveau international ».


Omniprésence dans les Irish Pubs

La présence de Heineken dans le segment du cidre ne date pas d’aujourd’hui : les marques Strongbow et Bulmers, bien connues de tout un chacun fréquentant les Irish Pubs, faisaient déjà partie de son portefeuille. D’autre part  le brasseur hollandais n’en est pas à sa première reprise en Belgique : précédemment il avait déjà racheté les brasseries Affligem et Alken-Maes.


Stassen est réputé principalement  pour ses cidres aromatisés, mais détient également entre autres Kidibul, le champagne pour enfants. Avec ses 60 hectares de vergers, l’entreprise, fondée il y a déjà 117 ans, récolte plus de 5000 tonnes de pommes par an et est ainsi l’un des principaux producteurs de cidre en Europe.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top