Heineken reprend la cidrerie Stassen

Heineken reprend la cidrerie Stassen

Le groupe brassicole hollandais Heineken rachète la cidrerie belge Stassen pour un montant qui n’a pas été communiqué. Nos voisins du Nord font l’éloge de l’esprit innovant de l’entreprise liégeoise.

Fusion de deux géants du cidre

Alexis Nasard, directeur commercial de Heineken, espère que Stassen contribuera à renforcer la position de Heineken sur le marché du cidre en pleine croissance : « Les consommateurs de par le monde apprécient de plus en plus le cidre et son goût unique et rafraîchissant. A présent nous sommes bien placés pour exploiter cette tendance ».


Pour Stassen aussi cette reprise comporte des avantages, comme l’explique l’administrateur délégué Philippe Stassen : « Grâce à cette intégration, notre société deviendra le centre de Recherche et développement  (R&D) de Heineken dans le domaine du cidre.  Ainsi nous renforçons notre position de leader dans le segment premium du marché. C’est une chance unique pour nos collaborateurs et pour notre cidrerie d’Aubel, qui pourra ainsi se manifester davantage au niveau international ».


Omniprésence dans les Irish Pubs

La présence de Heineken dans le segment du cidre ne date pas d’aujourd’hui : les marques Strongbow et Bulmers, bien connues de tout un chacun fréquentant les Irish Pubs, faisaient déjà partie de son portefeuille. D’autre part  le brasseur hollandais n’en est pas à sa première reprise en Belgique : précédemment il avait déjà racheté les brasseries Affligem et Alken-Maes.


Stassen est réputé principalement  pour ses cidres aromatisés, mais détient également entre autres Kidibul, le champagne pour enfants. Avec ses 60 hectares de vergers, l’entreprise, fondée il y a déjà 117 ans, récolte plus de 5000 tonnes de pommes par an et est ainsi l’un des principaux producteurs de cidre en Europe.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Le gastro-nationalisme menace notre industrie alimentaire »

21/06/2017

L’exportation de produits alimentaires belges est en plein essor, mais des mesures protectionnistes larvées constituent une menace. De plus les achats transfrontières et la pression sur les prix pèsent sur le CA national, affirme la Fevia.

Delhaize franchit le cap des 30 Shop & Go ouverts 24/7

21/06/2017

Depuis un certain temps déjà Delhaize mise sur sa formule de proximité Shop & Go avec ses horaires d’ouverture élargis. Certains sont même ouverts 24/7 et leur nombre se multiplie. Aujourd’hui ils sont 32 à ne jamais fermer leurs portes.

AB InBev veut céder deux marques de bière allemandes

21/06/2017

AB InBev cherche un repreneur pour ses marques de bière allemandes Hasseröder et Diebels. Le géant brassicole belge espère que cette cession lui rapportera environ 200 millions d’euros.

Colruyt Group : chiffre d’affaires en hausse de plus de 3%

20/06/2017

Au cours de l’exercice 2016/2017 le chiffre d’affaires de Colruyt Group a progressé de 3,4% à 9,493 milliards d’euros. Le bénéfice a lui aussi augmenté, bien que cette hausse soit attribuable à la cession de Pro à Pro finalisée le 1er février.

La cession de Devos Lemmens & co devrait rapporter 1 milliard d’euros

20/06/2017

La société de capital-investissement CVC a mandaté les banques d’affaires UBS et Messier Maris en vue de rechercher un repreneur pour Continental Foods à Puurs, où sont fabriquées les sauces Devos Lemmens, entre autres.

La Hongrie peut interdire l’étoile rouge de Heineken

20/06/2017

La Commission européenne a laissé entendre qu’elle ne s’opposait pas à l’interdiction que la Hongrie veut instaurer pour certains symboles, notamment l’étoile rouge utilisée dans le logo de Heineken.

Back to top