L’enseigne Cru continue d'accumuler les pertes

L’enseigne Cru continue d'accumuler les pertes

Cru, la chaîne de supermarchés de luxe de Colruyt Group, continue d'accumuler les pertes. Durant l’exercice écoulé le chiffre d’affaires a beau avoir doublé, il en va de même pour la perte opérationnelle. Le déploiement du concept s’en trouve freiné.

Investir

Durant l’exercice 2016 (qui s’est terminé fin mars) le chiffre d’affaires de Cru s’est établi à 11,8 millions d’euros, soit plus du double du chiffre d’affaires de 4,8 millions d’euros réalisé durant l’exercice 2015. Malgré cette forte croissance du chiffre d’affaires l’enseigne n’est pas parvenue à réduire sa perte qui est passée de 4,4 millions d’euros à 10 millions d’euros, écrit le journal De Tijd.


Cette lourde perte s’explique par les gros investissements que le groupe a consacrés à la chaîne. Deux nouveaux magasins Cru ont ouvert l’an dernier, l’un à Gand, l’autre à Wijnegem, ce qui porte le nombre total à trois. Suite à ces ouvertures, les frais de personnel ont atteint 4,3 millions d’euros. Le groupe continue également d’investir dans son premier point de vente Cru à Overijse, où un restaurant a ouvert ses portes l’an dernier. En outre les développements technologiques, comme les apps, génèrent des frais supplémentaires.


D’abord la rentabilité, ensuite l’expansion

Pour Colruyt Group il s’agit donc avant tout de rentabiliser la chaîne. C’est pourquoi le groupe n’envisage pas pour l’instant de nouveaux points de vente : une fois que l’enseigne générera du bénéfice, le groupe poursuivra le déploiement du concept.


Cru, ainsi que Bio-Planet et Okay, doivent assurer la croissance  au sein du groupe, car l’enseigne Colruyt a quasiment atteint son point de saturation, estime Colruyt Group.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

L’Europe et l’Asie boostent le chiffre d’affaires de Guess

22/11/2017

Durant le 3ème trimestre la marque de mode américaine Guess a vu son chiffre d’affaires progresser de plus de 3%, et ce grâce aux excellentes ventes réalisées en Asie et en Europe. Malgré cette croissance du CA, l’entreprise a subi une perte.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

Urban Outfitters sort de l’ornière au 3ème trimestre

21/11/2017

Après plusieurs trimestres de résultats négatifs le groupe de mode Urban Outiftters a renoué avec la croissance au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires total a progressé de 3,5% et même sur base comparable il est question d’une hausse de 1%.

Back to top