La consommation de viande continue de diminuer

La consommation de viande continue de diminuer

La légère tendance à la baisse de la consommation de viande en Belgique se poursuit. En 2013 la consommation a diminué de 87,19 kg à 86,46 kg par personne, contre 99,87 kg en 2005, indiquent les chiffres du SPF Economie.

Le Belge, grand amateur de viande de porc

En Belgique la consommation de viande porcine l’emporte largement : sur les 86,46 kg de viande consommée par personne en 2013, le Belge a mangé 43,24 kg de porc. Une consommation légèrement inférieure à celle de 2012 avec 43,31 kg et à celle de 2005 avec 45,91 kg.


Bien que la viande de bœuf et de veau soit encore souvent au menu, avec une consommation de 15,39 kg par personne, on note néanmoins une régression : en 2012 la consommation s’élevait à 15,77 kg et en 2010 à 18,33 kg. Le recul de la consommation de viande de volaille est plus marqué : 18,98 kg en 2013, le niveau le plus bas depuis ces dix dernières années. En 2010 le Belge en consommait encore 25,05 kg.


A noter également le retour des abats comestibles : leur consommation a augmenté progressivement de 2,12 kg par personne en 2010, 2,75 kg en 2012 et 3,57 kg l’an dernier, sans atteindre le niveau de 2005 avec 3,91 kg.

 

Degré d’auto-approvisionnement de 208%

En 2013 la Belgique a consommé 960.000 tonnes de viande au total, alors que la production locale s’élevait à près de 2 millions de tonnes ; ce qui porte le degré d’auto-approvisionnement à 208%.


On constate néanmoins de grandes divergences selon les secteurs : pour la viande porcine le degré d’auto-approvisionnement était de 237%, un recul par rapport aux 260% enregistrés il y a quelques années. Pour la viande bovine et de veau le taux s’élevait à 140%, pour la volaille à 147%, alors que pour la viande ovine et caprine le taux se limite à seulement 2,87%.

 

Tags: