La consommation de viande continue de diminuer

La consommation de viande continue de diminuer

La légère tendance à la baisse de la consommation de viande en Belgique se poursuit. En 2013 la consommation a diminué de 87,19 kg à 86,46 kg par personne, contre 99,87 kg en 2005, indiquent les chiffres du SPF Economie.

Le Belge, grand amateur de viande de porc

En Belgique la consommation de viande porcine l’emporte largement : sur les 86,46 kg de viande consommée par personne en 2013, le Belge a mangé 43,24 kg de porc. Une consommation légèrement inférieure à celle de 2012 avec 43,31 kg et à celle de 2005 avec 45,91 kg.


Bien que la viande de bœuf et de veau soit encore souvent au menu, avec une consommation de 15,39 kg par personne, on note néanmoins une régression : en 2012 la consommation s’élevait à 15,77 kg et en 2010 à 18,33 kg. Le recul de la consommation de viande de volaille est plus marqué : 18,98 kg en 2013, le niveau le plus bas depuis ces dix dernières années. En 2010 le Belge en consommait encore 25,05 kg.


A noter également le retour des abats comestibles : leur consommation a augmenté progressivement de 2,12 kg par personne en 2010, 2,75 kg en 2012 et 3,57 kg l’an dernier, sans atteindre le niveau de 2005 avec 3,91 kg.

 

Degré d’auto-approvisionnement de 208%

En 2013 la Belgique a consommé 960.000 tonnes de viande au total, alors que la production locale s’élevait à près de 2 millions de tonnes ; ce qui porte le degré d’auto-approvisionnement à 208%.


On constate néanmoins de grandes divergences selon les secteurs : pour la viande porcine le degré d’auto-approvisionnement était de 237%, un recul par rapport aux 260% enregistrés il y a quelques années. Pour la viande bovine et de veau le taux s’élevait à 140%, pour la volaille à 147%, alors que pour la viande ovine et caprine le taux se limite à seulement 2,87%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top