Lidl se positionne en tant que « discounter du frais pour les familles »

Lidl se positionne en tant que « discounter du frais pour les familles »

Lidl lance une campagne nationale dans laquelle l'enseigne se positionne comme discounter du frais avec une vaste gamme de produits d’origine belge, destinés aux familles sensibles aux prix. Objectif : accélérer la croissance de la part de marché.

Nouveau style 'en rupture avec le passé'

« Nous souhaitons nous profiler en tant que discounter de produits frais pour les familles », déclare Pieterjan Rynwalt, le porte-parole de Lidl, dans l’édition du weekend du journal Het Nieuwsblad. « Ce qui signifie donc que l’accent sur les prix bas reste d’application et que l’assortiment de produits de marque n'égalera jamais celui d’un Delhaize ou d’un Colruyt, par exemple; mais que Lidl est néanmoins capable de concurrencer ces chaînes dans le domaine des produits frais comme les légumes, les fruits et la viande», précise le journal.


Afin de promouvoir cette position plus pointue sur le marché, Lidl démarre aujourd’hui une grande campagne nationale à la radio, à la télévision et dans les médias papier. Une campagne d’un nouveau style qui rompt avec le passé : « D’une part au niveau du contenu en mettant l’accent sur l’offre de produits frais, et d’autre part en matière de style en proposant un look & feel plus chaleureux. Le folder a également été relooké. »


« Ce nouveau style avec des accents différents fait suite à l'extension de l’offre et à la modernisation du réseau de magasins dont émane une ambiance plus fraîche et plus plus agréable, où les familles se sentent mieux », explique Lidl, qui compte près de 300 filiales dans notre pays et au Luxembourg.


L’objectif est clair : « Ces dernières années, Lidl a connu une forte croissance sur le marché belge. Selon les chiffres de GfK, notre part de marché s’élève aujourd’hui à 8,1%. Selon une étude, nous savons qu’un marché à fort potentiel est encore à notre portée, notamment auprès de ces familles », précise Pieterjan Rynwalt.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Il y a pire encore

20/10/2017

Travailler dans le secteur FMCG n’est pas une partie de plaisir. Rares sont ceux qui ont le sourire, la plupart souffrent en silence. La preuve dans la rubrique hebdomadaire ironique de RetailDetail Food, truffée cette fois de conseils  utiles.

Metro : légère croissance en 2016/2017

20/10/2017

Selon un rapport provisoire, le chiffre d’affaires de l’allemand Metro a progressé de 1,6% durant l’exercice comptable  2016/2017. Sur base comparable il est également question d’une croissance, bien que minime. Metro se dit satisfait.

Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glace chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Troisième trimestre difficile pour Carrefour

18/10/2017

Les résultats trimestriels publiés par Carrefour ce mercredi soir illustrent les grands défis à relever par le nouveau CEO et son équipe, et ce principalement en Europe de l’Ouest. En Belgique aussi le chiffre d’affaires comparable est en recul.

Delhaize lance un potager urbain

18/10/2017

Désormais les clients du Delhaize Boondael à Ixelles pourront acheter des légumes fraîchement récoltés sur le toit du supermarché. Ce potager urbain n’est pas un coup publicitaire, mais s’inscrit dans la stratégie de durabilité de l’enseigne au lion.

Back to top