Longues files d’attente lors de l’ouverture des premiers magasins chinois d’Aldi

Aldi in China

Vendredi dernier Aldi a ouvert ses deux premiers supermarchés chinois à Shanghai. D’après les premières images, Aldi semble s’y positionner dans un segment plus élevé que chez nous. L’ouverture a suscité un vif intérêt, provoquant de longues files d’attente devant la porte.


Bière allemande et vin français

Il s’agit de magasins pilotes qui pourront ensuite être adaptés davantage au marché chinois, souligne Aldi dans un communiqué de presse. Le retailer souhaite y tester de nouvelles stratégies retail innovantes, afin d’offrir une meilleure expérience d’achat à la communauté locale, et y analyser les données et le feedback des clients en vue d’ajuster l’offre.


Les supermarchés ont été conçus par Landini Associates, l’équipe qui a également créé le nouveau concept de magasin Aldi en Australie. Les magasins offrent une combinaison de produits locaux et importés, de marques A et de marques maison, soit 1300 références au total dans quinze catégories de produits. Les clients y trouveront bien entendu de la bière allemande et du vin français dans un vaste rayon vin.


App ‘scan & go’

Au rayon des plats préparés les shoppers chinois découvriront un jambon de porc rôti typiquement allemand accompagné de choucroute et de pommes de terre rôties, ainsi qu’une salade d’écrevisses au goût relevé, style Sichuan, ou encore un plat combiné étonnant baptisé ‘Berliner Bao’, une saucisse allemande avec choucroute dans un petit pain chinois cuit à la vapeur.


Aldi y mise sur une expérience ‘online-to-offline’ avec une fonction scan & go sur WeChat, afin que les clients n’aient pas à faire la file à la caisse. Le retailer a également prévu un service de livraison, qui apporte immédiatement les courses à domicile dans un rayon de trois kilomètres autour du magasin. Visiblement les premiers clients chinois sont très enthousiastes, comme en témoigne le reportage vidéo ci-dessous.