OMS : « La consommation de viande n’est pas interdite »

OMS : « La consommation de viande n’est pas interdite »

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré dans un communiqué de presse qu’elle ne déconseille pas la consommation de viande.  Elle veut ainsi aller à l’encontre des messages émis ces derniers jours.

 

Diminution des risques

La nouvelle s’est répandue la semaine dernière.  Un nouveau rapport de l’OMS mettait la viande rouge et la viande transformée sur la liste des produits cancérogènes.  Un grand nombre de consommateurs a pensé qu’il était déconseille de manger de la viande.

 

« Nous ne demandons pas aux gens d’arrêter complètement la consommation de viande transformée », affirme l’OMS dans une nouvelle déclaration.  « Nous disons que limiter la consommation de viande transformée diminue les risques de cancer du côlon.  Mais ne bannissez pas complètement la viande de vos habitudes alimentaires puisqu’elle contient également d’importants nutriments. »

 

L’OMS avait déjà annoncé précédemment que 50 grammes de viande transformée par jour augmentait le risque de cancer du côlon de 18 pour cent.  La consommation de 500 grammes de viande rouge par semaine est également déconseillée.  Il faut bien avouer que l’accroissement de 18 pour cent est une petite hausse et que d’autres produits, comme les cigarettes par exemple, amplifient bien davantage le risque de cancer.

Tags: