Pour survivre aux USA une fusion entre Ahold et Delhaize s’impose

Pour survivre aux USA une fusion entre Ahold et Delhaize s’impose

Selon certains spécialistes américains, le rapprochement entre Ahold et Delhaize a été motivé en grande partie par la forte concurrence sur la côte est des Etats-Unis. Afin d’y garantir leur survie, les deux groupes doivent unir leurs forces.

Pas d’autre choix

Au mois de mai le néerlandais Ahold et le belge Delhaize annonçaient être en discussions préliminaires en vue d’une éventuelle fusion entre les deux groupes. Aujourd’hui le journal néerlandais Het Financieele Dagblad (FD) cite des experts en retail qui prétendent qu’une telle collaboration est nécessaire sur la côte est des Etats-Unis, afin de garantir la survie des deux chaînes à long terme.


Ces dernières années les Etats-Unis ont connu bon nombre de grandes fusions : en 2013 la chaîne de supermarchés Kroger a repris son concurrent Harris Teeter pour un montant de 2,6 milliards de dollars et début de cette année naissait l’entité fusionnée entre Safeway en Albertson's, comptant 2.230 magasins au total.


Selon Neil Stern de McMillan Doolittle, que cite FD, le commerce de détail ne peut faire autrement que de fusionner, vu qu’il se construit encore très peu de supermarchés traditionnels. Toutefois le spécialiste y ajoute une mise en garde : « Les entreprises ont tendance à surestimer les économies de coûts et à sous-estimer le temps nécessaire à l’intégration. Ahold et Delhaize ont chacun leur propre formule, avec des stratégies promotionnelles et des concurrents différents. »


Plus-value

Sur la côte est des Etats-Unis, Ahold et Delhaize – présent aux USA avec les chaînes Food Lion et Hannaford – sont complémentaires : tous deux y sont actifs, mais l’un n’empiète pas sur le terrain de l’autre. Le chevauchement des plus de 2000 supermarchés que comptent les deux groupes, est limité à tout au plus 20%, selon FD.


Les deux groupes aux USA peuvent se compléter mutuellement, estiment différents experts. Alors que Delhaize a des coûts moins élevés et dispose d’une chaîne de distribution, Ahold est plus fort dans le domaine du développement du bénéfice et a investi dans des formules à croissance.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rudi Petit-Jean, directeur de Sligro-ISPC Belgique

23/08/2017

Le 15 octobre, Rudi Petit-Jean deviendra le nouveau directeur de Sligro-ISPC Belgique.  Il sera responsable de l’intégration d’ISPC qui a été reprise plus tôt cette année et du développement du réseau d’agences Sligro-ISPC.

Delhaize lance un assortiment pour crudivores

22/08/2017

Delhaize vient d’élargir son assortiment avec quelques nouveaux produits destinés aux crudivores. Il s’agit de cakes préparés avec des ingrédients non transformés.

Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?

22/08/2017

Selon certaines rumeurs, Kraft Heinz lorgnerait Danone. Le géant des produits laitiers serait la prochaine cible du groupe, après l’échec de l’offre de rachat sur Unilever. Toutefois un accord est encore loin d’être conclu, estiment les analystes.

L’allemand Rewe veut conquérir le Luxembourg

22/08/2017

La chaîne de supermarchés allemande Rewe a jeté son dévolu sur le Grand-Duché de Luxembourg. En avril le groupe y a déjà ouvert un magasin de la formule Hundertmark à Echternach et d’autres s'y ajouteront rapidement.

Aldi se lance dans la vente de jeux vidéo en Allemagne

21/08/2017

A partir du 22 août Aldi Nord et Süd vendront des jeux vidéo online en Allemagne. La date de lancement coïncide avec l’ouverture à Cologne de Gamescom, le plus grand salon de jeux vidéo en Europe.

En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Back to top