Tesco renoue enfin avec la croissance

Tesco renoue enfin avec la croissance

La chaîne de supermarchés britannique Tesco a enfin été en mesure de présenter des résultats positifs sur son marché intérieur.  Au Royaume-Uni, le chiffre d’affaires de l’année écoulée a progressé de 0,9%, la première hausse en sept ans.

De nouvelles marques de distributeur

Le chiffre d’affaires total de l’année fiscale 2016-2017, sans la vente de carburants, s’élève à 49,9 milliards de livres sterling (59 milliards d’euros) : une croissance de 4,3% par rapport à l’année précédente.  A taux de change constants, cette augmentation se réduit à 1,1%.  Le bénéfice opérationnel a même progressé de 29,9% à 1,28 milliards de livres sterling (1,50 milliards d’euros).


A propos de la hausse du chiffre d’affaires, Tesco fait référence aux sept nouvelles marques de distributeur qui représentent un investissement de près de 300 millions de livres sterling (350 millions d’euros) et qui se retrouvent déjà dans 64% des chariots des clients.  On a enregistré une croissance sur base comparable sur quasi tous les marchés.  Le chiffre d’affaires comparable a progressé de 0,9% tant au Royaume-Uni que dans le reste de l’Europe.  En Asie, ce chiffre a même atteint les 1,8%.  Il n’y a qu’en Irlande que le groupe a enregistré une légère baisse de 0,1%.

 
« Sommes plus loin que prévu »

D’autre part, Tesco souhaite voir les coûts à moyen terme se réduire de 1,5 milliards de livres sterling (1,75 milliards d’euros) et a réussi à concrétiser une baisse de 226 millions de livres sterling (270 millions d’euros) au cours de l’année fiscale écoulée.


 « A l’heure actuelle, nous nous trouvons plus loin que prévu.  Nous avons bien progressé sur les six piliers stratégiques dévoilés en octobre.  Nous sommes persuadés que, cette année encore, nous allons continuer à nous développer sur ces fortes prestations, pour nous permettre de progresser au niveau de nos ambitions à moyen terme », précise le CEO David Lewis.