Test-Achats : un nouveau nom pour rendre le doggy bag plus populaire

Test-Achats : un nouveau nom pour rendre le doggy bag plus populaire

En vue de lutter contre le gaspillage alimentaire, Test-Achats souhaite qu’en Belgique les doggy bags entre dans les mœurs , comme c'est le cas en Amérique. Selon l’organisation le nom est en partie responsable de l’impopularité de cette pratique.

Tabou

En vue de réduire le gaspillage alimentaire, Test-Achats veut promouvoir l’utilisation de doggy bags. Aux Etats-Unis le doggy bag est un phénomène tout à fait courant : au restaurant les clients n’éprouvent aucune gêne à remporter chez eux les restes de leur repas. Mais en Belgique la mentalité est différente : « Les gens  souvent n’osent pas le demander, parce qu’ils ont honte ou alors ils oublient ou ils ne savent pas que c’est une option », explique Gwendolyn Maertens de Test-Achats.


Selon  Test-Achats, la connotation péjorative du nom ‘doggy bag’  (sachet pour le chien) y est pour quelque chose. C’est pourquoi l’organisation effectue un sondage en vue de lui trouver un nouveau nom : les consommateurs ont jusqu’au 11 novembre  pour voter parmi six alternatives sur le site de Test-Achats


Le secteur horeca applaudit cette initiative, mais ajoute toutefois qu’une fois les restes emballés dans la petite boîte, le consommateur est responsable de la fraîcheur des aliments. « Si par exemple vous laissez un doggy bag avec du saumon durant quelques jours dans votre voiture, le restaurateur n’est peut être tenu pour responsable. »

 

Tags: