Ahold Delhaize se lance dans la robotique

Technologie
Technologie. Bron: Pixabay

Ahold Delhaize et la Technische Universiteit Delft s’engagent dans une collaboration de quatre ans pour analyser la robotique et l’intelligence artificielle dans le retail. Pour ce faire, ils vont développer un site d’essai qui sera lancé en 2019.

 
Roboretail en vue ?

Ahold Delhaize et le centre RoboValley vont examiner comment la robotique peut être utilisée dans les centres de distribution et dans les magasins : scientifiques, doctorants, étudiants en master et start-ups vont construire et tester de nouveaux prototypes. Martijn Wisse, directeur de la TU Delft, explique ce qui sera testé : comment les robots apprennent-ils au mieux, comment ils effectuent des tâches répétitives et comment ils manipulent des produits délicats tels que des fruits et des légumes.
 
Les scientifiques étudient également comment améliorer la reconnaissance d’image des produits et des emballages et comment automatiser les rayonnages. Les prototypes devront être capables d’indiquer la disponibilité des produits ou même de donner des conseils sur le choix d’un vin adapté à un plat précis. Pour terminer, il est important d’analyser comment un robot est capable de réagir en toute sécurité avec des personnes, et ce lors d’une situation imprévisible.
 

Améliorer l’efficacité du ‘dernier kilomètre’

Les clients pourront faire leurs achats beaucoup plus rapidement grâce aux progrès scientifiques, déclare Frans Muller, PDG d’Ahold Delhaize : les entrepôts fonctionneront plus efficacement et le ‘dernier kilomètre’ de la chaîne logistique sera optimisé. Après tout, le nombre de colis à livrer quotidiennement ne cesse d’augmenter et les attentes des consommateurs sont énormes. L’intelligence artificielle permet de planifier des routes plus efficacement ou permet à l’automatisation de devenir accessible.
 
En mars 2018, le centre de recherche IDC prévoyait que les entreprises retail allaient investir près de 2,76 milliards d’euros dans l’intelligence artificielle cette année. Peu de temps après, Ahold Delhaize décidait d’y consacrer des efforts importants par le biais d’une collaboration avec l’ICAI (Innovation Center for Artificial Intelligence), ce qui lui a permis de lancer son propre AIRLab. Ce laboratoire industriel étudie des algorithmes socialement responsables capables de faire des recommandations aux consommateurs et la technologie de l’IA dans le but de coordonner les flux de marchandises.