Alibaba enregistre la plus faible croissance de son CA depuis trois ans

Au cours du trimestre écoulé le géant chinois du e-commerce Alibaba a vu son chiffre d’affaires bondir de pas moins de 41%. Néanmoins les analystes s’inquiètent : il s’agit de la plus faible croissance en trois ans.


Retail en croissance de 40%

Le chiffre d’affaires d’Alibaba durant le précédent trimestre s’est établi à 117 milliards de yuans (15,5 milliards d’euros), soit une hausse de 41%. Tous les départements de l’entreprise affichent une croissance, avec en tête les services cloud dont le chiffre d’affaires a bondi de pas moins de 84%. Les services cloud d‘Alibaba contrôlent désormais la moitié du marché chinois.


Les activités commerciales du groupe – tant les places de marché en ligne que les magasins offline – ont généré une croissance du chiffre d’affaires de 40%. Cette croissance devrait encore s’accélérer lorsque le nouveau système de recommandation et le moteur de recherche renouvelé, lancés au trimestre dernier, seront pleinement déployés.  Ce redesign aurait  déjà stimulé l’implication des utilisateurs  et les conversions.


A noter également qu’Alibaba continue d’attirer de nouveaux consommateurs : durant le trimestre  écoulé le nombre d’utilisateurs mobiles actifs sur le marché domestique a augmenté de 33 millions par rapport au trimestre précédent, ce qui porte le nombre total à 699 millions d’utilisateurs. La croissance provient surtout de plus petites villes, où l’entreprise mise sur des interfaces plus simples  pour les nouveaux utilisateurs et sur de nouveaux modèles, permettant aux commerçants et agriculteurs en zone rurale de vendre dans toute la Chine.


L’économie chinoise s’essouffle

Hausse spectaculaire également du bénéfice net d’Alibaba qui a grimpé de 37% à 33,1 milliards de yuans (près de 4,4 milliards d’euros), alors que les analystes tablaient sur un bénéfice de 22,1 milliards de yuans. Alors que plus de vingt entreprises chinoises viennent de lancer un avertissement sur bénéfice, les excellents résultats d’Alibaba constituent l’un des rares points de lumière dans ce sombre tableau.


Néanmoins Alibaba n’échappe pas totalement à cette morosité : la  croissance du chiffre d’affaires enregistrée est la plus faible depuis 2016 et met fin aux dix trimestres consécutifs de croissance supérieure à 50%. L’économie chinoise s’essouffle, constatent les analystes : la croissance ralentit et les conséquences de la guerre commerciale sino-américaine commencent à se faire sentir.