Pixmania au bord de la faillite

Pixmania au bord de la faillite

Selon des sources proches du dossier, le site de vente en ligne Pixmania demandera la faillite le 14 janvier auprès du Tribunal de Commerce de Nanterre. L’entreprise ne serait plus en mesure de payer ses employés à la fin du mois.

A la recherche d’un repreneur

L’allemand Mutares, maison-mère de Pixmania, aurait pris cette décision sur les conseils du curateur. Pixmania a été placé en procédure de sauvegarde le 27 octobre 2015. Depuis le curateur s’est mis en quête d’éventuels repreneurs et a cherché des moyens de réduire drastiquement les coûts. En 2015 Pixmania a subi une perte de 20 millions d’euros.


Les acheteurs potentiels ont jusqu’au 8 janvier pour déposer une offre, après quoi les offres seront examinées lors de l’audience du 14 janvier au Tribunal de Commerce de Nanterre. Plusieurs dizaines de candidats-repreneurs se seraient déjà manifestés.


Mutares envisageait de sauver Pixmania en ouvrant la plate-forme à des vendeurs tiers. Toutefois cette stratégie n’a pas eu l’effet escompté.


Fondé en 2000, Pixmania a été un pionnier de la vente en ligne en France. En 2010 le site réalisait encore un chiffre d’affaires de 806 millions d’euros, mais la concurrence de grands acteurs, tels qu’Amazon et la Fnac, a fait s’effondrer les ventes de Pixmania. En 2014 l’e-commerçant a registré un chiffre d’affaires d’à peine 295 millions d’euros et a essuyé une lourde perte.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Back to top