Plus que 2 emplacements en lice pour le nouvel Ikea en Flandre Occidentale

Plus que 2 emplacements en lice pour le nouvel Ikea en Flandre Occidentale
Shutterstock

Après une étude approfondie, il reste deux emplacements possibles pour l’ouverture d’un nouveau magasin de la chaîne d’ameublement Ikea en Flandre Occidentale : Ring Shopping Kortrijk Noord et Ter Biest à Wevelgem.

Les communes demandent une étude approfondie

Ikea projette d’ouvrir un nouveau point de vente en Flandre Occidentale d’ici 2020. Très vite le site de Ter Biest à Wevelgem a été suggéré comme lieu d’implantation. Toutefois dans le cadre du rapport d’incidences sur l’environnement, il a fallu rechercher et examiner des alternatives. Ring Shopping Kortrijk Noord fut alors proposé comme autre option.


Initialement 33 emplacements ont été pris en considération pour l’ouverture du nouveau magasin Ikea, mais après une étude concernant les transports en commun et les voies d’accès, seuls quatre lieux ont été retenus. Finalement Evolis et Beneluxpark ont également été abandonnés, vu leur destination spécifique qui ne cadre pas avec le concept Ikea.


Toutefois les communes de Courtrai, Wevelgem et Kuurne ne sont pas satisfaites de l’étude réalisée et estiment que le problème de mobilité n’a pas été suffisamment examiné. « Le concept des voies d’accès n’est pas convaincant. Rien ne garantit une circulation fluide »,  affirme le bourgmestre  de Wevelgem, Jan Seynhaeve.


Selon la ville de Courtrai, le centre commercial Ring Shopping Kortrijk Noord, n’est pas non plus une bonne option, car lors des journées de pointe le site a déjà du mal à gérer le trafic.

 

Pas de retail supplémentaire

Vincent Van Quickenborne, bourgemestre de Courtrai, plaide donc pour une étude de mobilité indépendante. Il exige également que l’on recherche des emplacements où Ikea pourrait ouvrir un magasin, sans possibilités de rerail supplémentaire. « Aucune commune ne souhaite de retail supplémentaire, car cela représente une concurrence pour l’offre actuelle », estime Van Quickenborne.

 

Ikea pour sa part souhaite « un projet intégré dans le réseau commercial existant. Un tel projet global est plus efficace au niveau de l’affectation du sol et de la mobilité », explique Annelies Nauwelaerts, porte-parole d’Ikea. « D’un point de vue retail nous continuons de préférer Ter Biest pour notre projet. Les études devront démontrer que Ring Shopping est également un bon environnement. »