JBC lance la collection du chanteur Mika

JBC lance la collection du chanteur Mika

Le chanteur Mika a présenté hier sa nouvelle ligne de vêtements qu’il a créée pour JBC. La chaîne de mode n’en est pas à sa première collaboration avec des créateurs invités : de nombreux BV  (célébrités flamandes)  et stars internationales ont déjà dessiné des collections pour JBC.

« Ma propre garde-robe et celle de mes sœurs »

« Qu’il s’agisse de vêtements, d’une pochette d'album ou d’un dessin, ce sont chaque fois des choses auxquelles on donne sa propre touche personnelle. Créer des vêtements, c’était donc un chouette nouveau défi », déclarait Mika hier lors de la présentation de sa collection. Il s’agit de la première collection dessinée par le chanteur, qui enchaîne les hits mondiaux, notamment ‘Relax, take it easy’.


« En créant la collection, j’avais plusieurs choses en tête. Pour la collection hommes, j’ai vraiment pensé à ma propre garde-robe : j'aime les vêtements élégants et faciles à porter, qu’on peut vite enfiler le matin tout en ayant l'air très élégant. Pour la collection femmes et fillettes, je me suis laissé inspirer par mon enfance : j’ai grandi dans une famille avec trois sœurs et j’ai donc régulièrement été entraîné dans des journées shopping. »


« Un vent de fraîcheur »

Même si pour le chanteur libano-britannique il s’agit d’une première, ça ne l’est pas pour JBC : depuis des années l’enseigne s’associe à des créateurs connus, et généralement avec succès.


En 2008 des BV (personnalités flamandes)  comme Ozark Henry, Evi Hanssen, Koen De Bauw et Yasmine ont créé une collection pour le groupe. En 2009 ce fut le tour de la top-modèle Naomi Campbell. Plus tard d’autres collections capsules ont suivi notamment celle de Christophe Coppens, Walter van Beirendonck, Chris Janssens et Alice Temperley, créatrice britannique.


L’automne dernier JBC lançait la collection de la regrettée Kaat Tilley, en novembre celle de Lio (chanteuse wallonne qui dans les années ’80 a connu un énorme succès avec son hit ‘Banana Split) et en décembre la ligne de vêtements d’Ann Lemmens, présentatrice du programme ‘The Voice’.


Evelyne Talpe, responsable sales et marketing chez JBC : « Chaque collaboration apporte un vent de fraîcheur. Nos partenaires ne doivent pas nécessairement faire partie du milieu de la mode, mais ils doivent être créatifs » … et célèbre de préférence.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top