JBC s’implante en Allemagne

JBC s’implante en Allemagne

La semaine prochaine JBC ouvrira  à Wuppertal en Allemagne le premier d’une série d’au moins cinq magasins de vêtements pour enfants. « Nous pensons que les Allemands sauront apprécier notre niveau de qualité et de finition », indique le CEO de l’enseigne, Bart Claes.

Des magasins de vêtements pour enfants en gestion propre

Bart Claes a annoncé ses projets en Allemagne lors de l’inauguration officielle lundi soir du tout nouveau siège principal de JBC à Houthalen par le ministre-président flamand Kris Peeters.


« Dans le segment des vêtements pour enfants nous sommes leader du marché en Belgique », déclarait le CEO avec fierté. « Nous avons déjà trois magasins vendant exclusivement des vêtements pour enfants qui fonctionnent très bien. C’est pourquoi nous avons décidé de déployer le concept en Allemagne. » Le premier JBC kids a ouvert ses portes en 2011 à Knokke, ensuite s’y est ajouté un deuxième au Waasland Shopping Center (Saint-Nicolas) et un troisième à Bertrange (Luxembourg).


Wuppertal (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) accueillera le premier magasin allemand de l’enseigne. « Notre objectif est d’ouvrir au moins cinq magasins dans cette région endéans l’année. Après quoi nous évaluerons notre présence en Allemagne. Contrairement aux Pays-Bas par exemple, où le prix joue un rôle important, les Allemands accordent également une grande attention à la qualité et à la finition. Nous pensons donc qu’ils apprécieront JBC. »

 

6,5 millions d’euros pour un nouvel entrepôt

Mais les projets de JBC ne s’arrêtent pas là. Prochainement la chaîne entamera les travaux de construction d’un nouvel entrepôt sur le terrain industriel Centrum Zuid à Houthalen-Helchteren. « Ce nouvel entrepôt doit remédier au manque de capacité auquel nous sommes confrontés aujourd’hui et nous permet aussi d’anticiper sur notre future croissance. »


« C’est également l’occasion pour nous de moderniser notre système automatique de stockage, de tri et de préparation de commandes », explique le CEO. Le coût total de ce projet est évalué à 6,5 millions d’euros. « Une fois les travaux achevés – probablement d’ici fin 2014 – JBC occupera environ 50.000 m² de ce terrain industriel », poursuit-il.


Master Marketeer

Et les raisons de faire la fête dans la famille Claes ne manquent : mardi Bart Claes rejoignait officiellement le club très sélect des ‘Master Marketeers’, un titre décerné par la Fondation Marketing aux personnes « qui stimulent la branche du marketing et constituent un exemple pour des collègues plus jeunes. »


Il y a huit ans Claes a failli être élu Marketer de l’Année. « A l’époque , c’était un peu prématuré. Aujourd’hui j’ai davantage d’expérience et depuis JBC  a continué à faire preuve de réussite »,  confiait le lauréat dans le journal De Standaard.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: