Kering convoite l’horloger de luxe Richard Mille

Kering convoite l’horloger de luxe Richard Mille

La maison de luxe française Kering, ex-PPR, aurait jeté son dévolu sur l’horloger suisse Richard Mille. Cette éventuelle acquisition s’intègre parfaitement dans le projet de Kering qui vise à développer ses activités dans les secteurs de la bijouterie et de l’ horlogerie. Par ailleurs PPR vient d’être officiellement rebaptisé Kering.

Richard Mille, valorisé à 400 millions de francs suisses

Après avoir déjà racheté les marques de bijoux Pomellato et Qeelin, Kering continue à investir dans le luxe. Il serait en discussion pour la reprise de Richard Mille, une marque de montres suisse créée en 2011 et considérée comme l’une des plus chères au monde.


Une montre Richard Mille vous coûtera la bagatelle de 60.000 euros ; pour  la pièce la plus chère il vous faudra débourser  près de 1,3 million d’euros. Kering valorise la marque entre 340 et 400 millions de francs suisses (entre 275 à 325 millions d’euros), soit 2,5 à 3 fois le chiffre d’affaires attendu pour 2013.


Dans un premier temps Kering prendrait une participation de 51%, avec la possibilité d’augmenter celle-ci par la suite. Le fonction de CEO reviendrait à Richard Mille, actionnaire minoritaire dans l’entreprise.


Manifestement la crise n’a pas d’emprise sur Richard Mille : en 2012 l’entreprise a connu l’une des plus fortes croissances dans le secteur. Avec un EBITDA de plus de 40%, la marque est l’une des plus rentables dans le segment de la ‘haute horlogerie’, laissant loin derrière elle des marques telles que Swatch et Richemont.


PPR devient officiellement Kering et se focalise sur le luxe

A fil des années Pinault-Printemps-Redoute, PPR en abrégé, sous la direction de François-Henri Pinault,  a évolué d’un groupe axé sur la distribution (avec notamment la Fnac et La Redoute) vers  un holding de luxe avec des acquisitions telles que Gucci et Puma. En 2006 le groupe a déjà vendu la chaîne de grands magasins le Printemps et d’ici fin 2013 La Redoute changera également de propriétaire.


Artemis, le holding de Pinault, demeurera durant au moins trois ans encore propriétaire à 39% de la Fnac, qui en ce moment est en phase de rénovation. Pour chaque action PPR dans leur portefeuille, les investisseurs bénéficient d’une action de la Fnac.


Ce mardi, lors d’une assemblée générale, 99% des actionnaires de PPR ont approuvé le nouveau nom du groupe, qui dès lors s’appellera officiellement Kering.  Ce changement d’identité reflète également le recentrage du holding sur le luxe et l’équipement sport & lifestyle.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


C&A cède 13 magasins français

22/11/2017

La chaîne de mode C&A va céder 13 de ses 160 magasins français. Les espaces commerciaux, ainsi que le personnel seront repris par les enseignes de mode françaises Chaussea et Stokomani.

L’Europe et l’Asie boostent le chiffre d’affaires de Guess

22/11/2017

Durant le 3ème trimestre la marque de mode américaine Guess a vu son chiffre d’affaires progresser de plus de 3%, et ce grâce aux excellentes ventes réalisées en Asie et en Europe. Malgré cette croissance du CA, l’entreprise a subi une perte.

Urban Outfitters sort de l’ornière au 3ème trimestre

21/11/2017

Après plusieurs trimestres de résultats négatifs le groupe de mode Urban Outiftters a renoué avec la croissance au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires total a progressé de 3,5% et même sur base comparable il est question d’une hausse de 1%.

La plateforme de mode danoise Miinto atterrit en Belgique

21/11/2017

Depuis cette semaine, la plateforme de mode danoise Miinto est également disponible en Belgique. La plateforme permet aux retailers plus petits dans le fashion d’y vendre leurs produits, afin de s’armer contre les grands magasins internet.

Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Back to top