L’enseigne de mode turque LC Waikiki a d’ambitieux projets d’expansion

L’enseigne de mode turque LC Waikiki a d’ambitieux projets d’expansion

La marque de vêtements franco-turque LC Waikiki a d’ambitieux projets d’expansion. Tant sur son marché intérieur en Turquie, que dans les régions aux alentours, l’enseigne, qui compte déjà plus de 400 magasins,  envisage l’ouverture de plus 200 points de vente supplémentaires.

Expansion en Turquie et aux alentours

D’ici la fin de l’année, la marque ambitionne un chiffre d’affaires de 3,75 milliards de livres turques (environ 1,7 milliards d’euros), indique l’agence de presse Bloomberg sur base d’un communiqué e-mail  de l’entreprise. Pour réaliser cette croissance de pas moins de 29%, les propriétaires se lancent hors frontières turques.


Actuellement LC Waikiki détient 36 magasins à l’étranger et envisage d’atteindre le cap des 200 points de vente. Pour ce faire l’enseigne a jeté son dévolu sur de nouveaux marchés comme la Géorgie, l’Arabie saoudite, l’Iran, le Maroc et l’Azerbaïdjan.


Cela ne signifie pas pour autant que le plus grand retailer turc ait atteint son plafond sur son marché intérieur: d’ici 2015 LC Waikiki a l’intention d’augmenter le nombre de ses magasins turques de 373 à 450. Le budget prévu pour ce vaste projet n’a pas été divulgué.


A l’origine LC Waikiki était une marque française : l’enseigne a été fondée par deux amis, d’où les initiales LC signifiant ‘Les Copains’. En 1997 la marque est passée aux mains du groupe textile turc Taha, qui dès la reprise a décidé de se retirer entièrement de la France. En 2009 LC Waikiki s’implantait à nouveau dans l’Union européenne, avec un premier point de vente en Roumanie.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouveau propriétaire pour Havaianas

14/07/2017

Le brésilien Alpargatas, l’entreprise qui chapeaute la célèbre marque de tongs Havaianas, a changé de propriétaire. Le fonds d’investissement J&F Investimentos a cédé sa participation majoritaire à trois banques brésiliennes.

Tiffany & Co nomme un nouveau CEO

14/07/2017

Le joaillier américain Tiffany & Co a désigné Alessandro Bogliolo comme nouveau CEO. Il prendra ses fonctions le 2 octobre et remplacera Frederic Cumenal, qui a quitté l’entreprise il y a cinq mois.

C&A à nouveau en perte en Belgique

14/07/2017

En 2016, et ce pour la deuxième année consécutive, l’enseigne de mode néerlandaise C&A a clôturé son exercice dans le rouge en Belgique : l’entreprise a vu son chiffre d’affaires reculer et a essuyé une perte.

Bénéfice décevant pour Fast Retailing

14/07/2017

Malgré une hausse du chiffre d’affaires de près de 9% au troisième trimestre, le bénéfice de Fast Retailing, maison-mère de la chaîne de mode japonaise Uniqlo, est resté en-deçà des attentes des analystes.

About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique cet automne

13/07/2017

About You fera officiellement son entrée aux Pays-Bas et en Belgique cet automne. La plate-forme de mode online allemande, qui compte le groupe retail Otto parmi ses investisseurs, propose des vêtements de marques connues.

Légère hausse du CA pour le fabricant de lingerie Van de Velde

13/07/2017

Après une année 2016 difficile, le fabricant de lingerie Van de Velde semble remonter la pente, avec un chiffre d’affaires en hausse d’un peu plus de 1% pour la première moitié de son exercice comptable.

Back to top