L’enseigne de mode turque LC Waikiki a d’ambitieux projets d’expansion | RetailDetail

L’enseigne de mode turque LC Waikiki a d’ambitieux projets d’expansion

L’enseigne de mode turque LC Waikiki a d’ambitieux projets d’expansion

La marque de vêtements franco-turque LC Waikiki a d’ambitieux projets d’expansion. Tant sur son marché intérieur en Turquie, que dans les régions aux alentours, l’enseigne, qui compte déjà plus de 400 magasins,  envisage l’ouverture de plus 200 points de vente supplémentaires.

Expansion en Turquie et aux alentours

D’ici la fin de l’année, la marque ambitionne un chiffre d’affaires de 3,75 milliards de livres turques (environ 1,7 milliards d’euros), indique l’agence de presse Bloomberg sur base d’un communiqué e-mail  de l’entreprise. Pour réaliser cette croissance de pas moins de 29%, les propriétaires se lancent hors frontières turques.


Actuellement LC Waikiki détient 36 magasins à l’étranger et envisage d’atteindre le cap des 200 points de vente. Pour ce faire l’enseigne a jeté son dévolu sur de nouveaux marchés comme la Géorgie, l’Arabie saoudite, l’Iran, le Maroc et l’Azerbaïdjan.


Cela ne signifie pas pour autant que le plus grand retailer turc ait atteint son plafond sur son marché intérieur: d’ici 2015 LC Waikiki a l’intention d’augmenter le nombre de ses magasins turques de 373 à 450. Le budget prévu pour ce vaste projet n’a pas été divulgué.


A l’origine LC Waikiki était une marque française : l’enseigne a été fondée par deux amis, d’où les initiales LC signifiant ‘Les Copains’. En 1997 la marque est passée aux mains du groupe textile turc Taha, qui dès la reprise a décidé de se retirer entièrement de la France. En 2009 LC Waikiki s’implantait à nouveau dans l’Union européenne, avec un premier point de vente en Roumanie.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Grupo Cortefiel devient Tendam

23/04/2018

Le groupe de mode espagnol Grupo Cortefiel s’appellera dorénavant Tendam. Ce changement de nom s’inscrit dans la volonté de créer une nouvelle identité pour les cinq marques : Cortefiel, Women’s Secret, Pedro del Hierro, Fifty Factory et Springfield.

Un avertissement sur chiffre d’affaires et bénéfices pour le groupe de lingerie Van de Velde

19/04/2018

Le groupe de lingerie Van de Velde (connu pour des marques comme Marie Jo et PrimaDonna et des chaînes comme Rigby & Peller et Lincherie) fait face à d’importantes difficultés : le groupe ne table plus sur une croissance du CA cette année.

Monki rémunère les ‘influenceurs’

16/04/2018

Monki, filiale du groupe H&M, va collaborer avec des ‘influenceurs’ : le label de mode lance un programme mondial permettant aux personnalités des réseaux sociaux de gagner de l’argent si un vêtement est vendu par leur intermédiaire.

La chaîne de mode française Naf Naf passe sous giron chinois

12/04/2018

Naf Naf, la chaîne mode française appartenant au groupe Vivarte, change de propriétaire. Un consortium chinois sous la direction du groupe de mode La Chapelle a mis 52 millions d'euros sur table pour l'acquisition de la marque française.

French Connection cède la marque Toast au groupe Bestseller

10/04/2018

Le retailer de mode britannique French Connection, connu pour son acronyme  FCUK, cède sa marque Toast au groupe danois Bestseller, qui détient notamment les labels Vero Moda et Jack & Jones.

Aldi gourou de la mode ? Aldi Süd vous inspire via sa nouvelle plate-forme lifestyle

09/04/2018

La chaîne discount Aldi Süd se dévoile comme véritable coach lifestyle par le lancement d’une nouvelle plate-forme d’inspiration, prodiguant des conseils de cuisine, de jardinage, voire même de mode.