Le fabricant de lingerie Van de Velde mise sur le retail

Le fabricant de lingerie Van de Velde mise sur le retail

La marque de lingerie Van de Velde a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires consolidé de 179,8 millions d’euros, soit une hausse de 8,1%. Van de Velde doit cette croissance principalement à la reprise de deux grandes chaînes retail de lingerie. Aussi en 2012 Van de Velde entend se focaliser encore davantage sur ses activités retail.

Croissance organique de 2,2%

L’année fiscale 2011pour  Vande Velde a été marquée par l’acquisition de deux grandes chaînes de lingerie , Rigby & Peller  (Grande-Bretagne) et Intimacy (Etats-Unis) : sans ces deux reprises la croissance du chiffres d’affaires ne s’élève qu’à 2,2%. Bien que le groupe de lingerie de Schellebelle (Flandre orientale) ait connu un excellent premier semestre, les résultats du deuxième semestre par contre ont été décevants. Le bénéfice de groupe pour  2011 s’établit à 41,2 millions d’euros, soit une progression de 3%.


Les magasins ont également largement contribué à la croissance organique de Van de Velde. Alors que  l’activité wholesale progresse de 1,9%, la chaîne de lingerie Oreia – présente en Allemagne et en Espagne – affiche une croissance de 28% (10% sur base comparable).

 

Expansion retail internationale

C’est pourquoi en 2012 le groupe de lingerie entend bien se focaliser davantage sur ses activités retail. La chaîne Oreia sera convertie en Rigby & Peller et une augmentation du nombre de boutiques de cette enseigne est prévue. Dès l’automne prochain la chaîne britannique Rigby & Peller « devrait poursuivre son expansion en dehors de Londres », commente Van de Velde.


Après une année 2011 difficile, la marque américaine Intimacy devrait « revenir à un chiffre d’affaires en croissance dans tous ses magasins ». Au mois de mai Van de Velde reprendra le management d’Intimacy. D’ici fin 2012, Vande Velde envisage l’ouverture 18 ou 19 nouveaux magasins.


Van de Velde indique toutefois que vu le caractère ‘volatile’ du marché retail, il sera plus difficile à l’avenir de faire des prévisions précises. Mais pour l’exercice fiscal  2011 le producteur de lingerie distribuera un dividende de 70% du bénéfice du groupe  aux actionnaires.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


JBC poursuit son chemin en Chine par ses propres moyens

27/04/2017

Après deux ans l’enseigne de mode belge JBC a mis fin à sa collaboration avec son partenaire chinois Deesha. Depuis peu l’entreprise de Bart et Ann Claes exploite le marché chinois par ses propres moyens.

E5 Mode déploie son concept de ‘personal shopper’ dans tous ses magasins

25/04/2017

Après une phase pilote réussie, l’enseigne e5 Mode a décidé de déployer son nouveau concept de ‘personal shopper’  dans tous ses magasins belges. Ainsi la chaîne mise sur l’expérience client pour s’armer contre la concurrence online.

LVMH rachète Dior

25/04/2017

Le groupe de luxe français LVMH a conclu un accord avec la marque de mode Christian Dior en vue de racheter les 26% d’actions restantes qu’il ne détient pas encore, et ce pour un montant de 12,1 milliards d’euros.

Jimmy Choo recherche un nouveau propriétaire

24/04/2017

La marque de chaussures Jimmy Choo a fait savoir qu’elle était à la recherche d’un nouveau propriétaire.  Pour ce faire, elle a conclu un accord avec l’investisseur JAB qui détient 70% des actions de l’entreprise.

Que des vêtements recyclés chez H&M à partir de 2030

24/04/2017

Karl-Johan Persson, CEO du groupe de mode suédois H&M, a annoncé que tous les vêtements du groupe devront être recyclés d’ici 2030.  Il a fait cette déclaration lors de la remise des Global Change Awards, un événement organisé par la H&M Foundation.

FNG reprend Suitcase

21/04/2017

Le groupe de mode FNG a repris la start-up anversoise Suitcase, un magasin en ligne qui compose des tenues complètes pour ses clients.  Les paquets sont livrés gratuitement et le client choisit les vêtements qu’il souhaite acheter.

Back to top