Le fabricant de lingerie Van de Velde mise sur le retail

Le fabricant de lingerie Van de Velde mise sur le retail

La marque de lingerie Van de Velde a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires consolidé de 179,8 millions d’euros, soit une hausse de 8,1%. Van de Velde doit cette croissance principalement à la reprise de deux grandes chaînes retail de lingerie. Aussi en 2012 Van de Velde entend se focaliser encore davantage sur ses activités retail.

Croissance organique de 2,2%

L’année fiscale 2011pour  Vande Velde a été marquée par l’acquisition de deux grandes chaînes de lingerie , Rigby & Peller  (Grande-Bretagne) et Intimacy (Etats-Unis) : sans ces deux reprises la croissance du chiffres d’affaires ne s’élève qu’à 2,2%. Bien que le groupe de lingerie de Schellebelle (Flandre orientale) ait connu un excellent premier semestre, les résultats du deuxième semestre par contre ont été décevants. Le bénéfice de groupe pour  2011 s’établit à 41,2 millions d’euros, soit une progression de 3%.


Les magasins ont également largement contribué à la croissance organique de Van de Velde. Alors que  l’activité wholesale progresse de 1,9%, la chaîne de lingerie Oreia – présente en Allemagne et en Espagne – affiche une croissance de 28% (10% sur base comparable).

 

Expansion retail internationale

C’est pourquoi en 2012 le groupe de lingerie entend bien se focaliser davantage sur ses activités retail. La chaîne Oreia sera convertie en Rigby & Peller et une augmentation du nombre de boutiques de cette enseigne est prévue. Dès l’automne prochain la chaîne britannique Rigby & Peller « devrait poursuivre son expansion en dehors de Londres », commente Van de Velde.


Après une année 2011 difficile, la marque américaine Intimacy devrait « revenir à un chiffre d’affaires en croissance dans tous ses magasins ». Au mois de mai Van de Velde reprendra le management d’Intimacy. D’ici fin 2012, Vande Velde envisage l’ouverture 18 ou 19 nouveaux magasins.


Van de Velde indique toutefois que vu le caractère ‘volatile’ du marché retail, il sera plus difficile à l’avenir de faire des prévisions précises. Mais pour l’exercice fiscal  2011 le producteur de lingerie distribuera un dividende de 70% du bénéfice du groupe  aux actionnaires.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Foot Locker : légère hausse du CA au 1er trimestre

23/05/2017

Au 1er trimestre de 2017 l’enseigne de chaussures Foot Locker a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires de 0,7% à 2 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros). Par contre le bénéfice net est en baisse, passant de 191 à 180 millions de dollars (160 millions d’euros).

Uniqlo donne un coup d’accélérateur au fast fashion

23/05/2017

Le japonais Fast Retailing, maison-mère de l’enseigne de mode Uniqlo, est parvenu à accélérer considérablement son processus de production. Désormais le délai entre la conception du produit et sa livraison en magasin se limitera à 13 jours.

Le repreneur des magasins belges de McGregor ne mise pas sur l’e-commerce

23/05/2017

L’homme d’affaires ouest-flandrien Andy Verbauwhede, qui avec son entreprise Fashion Matters est l’un des repreneurs de certains magasins belges de McGregor et Gaastra, dit ne pas envisager une expansion via l’e-commerce.

13 magasins McGregor et Gaastra sauvés

19/05/2017

Deux acheteurs vont reprendre ensemble treize magasins belges des chaînes de mode McGregor et Gaastra qui étaient en difficulté en début d’année.  Pour le moment, aucune solution n’a été trouvée pour les dix magasins restants. 

Patrick Louvet est le nouveau CEO de Ralph Lauren

19/05/2017

La marque de mode Ralph Lauren a nommé Patrick Louvet au poste de nouveau CEO.  Il succède à Larsson qui, au mois de février, annonçait quitter l’entreprise pour cause de divergences d’opinion avec le fondateur et président Ralph Lauren.

Scotch & Soda poursuit sa conquête de la France

18/05/2017

D’ici peu le label de mode néerlandais Scotch & Soda ouvrira deux nouvelles boutiques en France, l’une à Dijon, l’autre à Paris. Outre ces deux nouveaux magasins, la marque exploite déjà neuf boutiques dans l’Hexagone.

Back to top