Louis Vuitton conquiert Shanghai

Louis Vuitton conquiert Shanghai

Vingt ans après l’ouverture du tout premier magasin Louis Vuitton en Chine, la marque de luxe française inaugurait le weekend dernier sa 41ème boutique chinoise sur la Nanjing Road, rue commerçante branchée de Shanghai. Aux yeux des Français cette nouvelle implantation  peut être considérée comme le 16ème magasin phare de la marque, mais ce dernier est de loin le plus grand.

Des allures parisiennes

Cette nouvelle ‘Maison’ de Louis Vuitton  semble bien vouloir surpasser la magnifique boutique de Paris. Sur une surface comparable, quatre étages et un majestueux escalier en colimaçon doré , ce nouvel écrin du luxe devrait séduire une richissime clientèle chinoise.


Comble du luxe : l’un des étages n’est accessible que sur invitation. Les privilégiés y auront la possibilité de (faire) créer un sac ou une paire de chaussures unique. Petit extra pour les clients qui le souhaitent, un coiffeur est à leur disposition pour une élégante coupe LV.


Futur numéro 1 du luxe

Louis Vuitton se considère davantage comme une marque de luxe plutôt qu’une marque de mode : excellent positionnement pour attirer une clientèle aisée sur le troisième plus grand marché du luxe au monde. En Chine ce marché représente quelque 23 milliards d’euros annuellement.


Pourtant pour les Chinois,  il est bien meilleur marché d’acquérir des produits de luxe en dehors des frontières chinoises pour des raisons de taxes : lorsqu’ils séjournent à l’étranger lors  du Nouvel An chinois, ils épargnent facilement 30% en taxes en y faisant leurs achats.


Malgré le ralentissement de la croissance du marché du luxe chinois, l’on s’attend à ce que la Chine d’ici trois ans rattrape les numéros 1 et 2, à savoir les Etats-Unis et le Japon. Rien d’étonnant donc à ce que Louis Vuitton investisse pleinement dans ce futur leader.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Zalando et Bestseller s’associent dans la joint-venture FashionTrade.com

28/06/2017

L’allemand Zalando et le danois Bestseller unissent leurs forces et créent la coentreprise FashionTrade.com, une place de marché wholesale B2B, dédiée à la mode. Ensemble ils approvisionneront les chaînes de Bestseller.

Possible fraude dans le cadre de la faillite de Charles Vögele

27/06/2017

Les curateurs chargés de la faillite de la branche néerlandaise de l’enseigne de mode Charles Vögele  disent avoir découvert une possible fraude. L’argent de bon nombre de filiales néerlandaises aurait été transféré vers un holding suisse.

Hunkemöller va fortement investir en Espagne

23/06/2017

La chaîne de lingerie Hunkemöller va fortement investir en Espagne.  Elle souhaite y quintupler son réseau de magasins ces prochaines années.  D’ici 2021, plus de 100 magasins Hunkemöller devront être opérationnels dans le pays.

Louboutin dans ses petits souliers dans l’affaire des semelles rouges

22/06/2017

L’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne a émis un avis selon lequel la semelle rouge des chaussures Louboutin ne pouvait être considérée comme une marque déposée protégée.

30 webshops bannis d’Amazon durant le procès intenté par Louis Vuitton pour contrefaçon

22/06/2017

Trente commerçants ne sont plus autorisés à exploiter leur webshop sur Amazon tant que le procès qui les oppose à Louis Vuitton est en cours. La marque de luxe leur a intenté un procès parce qu’ils vendaient des produits Vuitton contrefaits.

Yoox Net-a-Porter cesse la vente de produits contenant de l’angora

22/06/2017

Après avoir déjà banni les produits avec de la fourrure, l’e-tailer Yoox Net-a-Porter a décidé à présent  de ne plus proposer de produits contenant de l’angora sur ses plateformes. C’est ce qu’a annoncé l’organisation de défense des animaux PETA.

Back to top