« Uplace verra le jour », dixit Bart Verhaeghe, initiateur de Uplace | RetailDetail

« Uplace verra le jour », dixit Bart Verhaeghe, initiateur de Uplace

« Uplace verra le jour », dixit Bart Verhaeghe, initiateur de Uplace

Le glas a-t-il sonné pour le projet Uplace, maintenant que Bart De Wever (N-VA) a lui aussi émis des doutes concernant le méga complexe commercial à Machelen. De son côté l’initiateur du projet Bart Verhaeghe reste « confiant dans l’état de droit » et n’a nullement l’intention de jeter l’éponge.

N-VA: « Le soutien politique a presqu’entièrement disparu »

Alors que précédemment les partis majoritaires Open VLD et CD&V avaient déjà émis des réserves concernant le projet Uplace, seule la N-VA semblait encore favorable au projet. Or vendredi dernier le président  de la N-VA, Bart De Wever, s’est lui aussi montré sceptique. « Cela m’étonnerait que le centre commercial voie le jour », a-t-il déclaré dans le journal Het Laatste Nieuws. « Même si le feu vert a été donné, je n’en mettrais pas ma main au feu. »


Le parti de l’opposition Groen s’est précipité pour mettre en avant les propos de Bart De Wever : « Maintenant que le plus grand parti du parlement est lui aussi très sceptique, le rideau tombe définitivement sur Uplace », a souligné Hermes Sanctorum dans Het Nieuwsblad.


Matthias Diependaele de la N-VA indique pourtant qu’il n’est pas question d’une volte-face de la N-VA : « La seule chose que nous ayons constaté est que le soutien politique en faveur de Uplace a presqu’entièrement disparu. » Diependaele a souligné que son parti respecterait les accords conclus avec le gouvernement flamand : « Nous nous tiendrons à notre engagement. »


Uplace : « Confiance en notre état de droit »

Rappelons que le délai pour l’introduction de plaintes à l’encontre du plan d’exécution spatiale de Uplace à Machelen a expiré la semaine dernière. Selon le cabinet de la ministre Schauvlieghe, il y aurait eu une septantaine de plaintes.


De son côté l’initiateur de Uplace, Bart Verhaeghe, parle d’un nombre limité de plaintes « malgré une forte médiatisation et mobilisation par l’opposition ». « Le dossier Uplace est souvent comparé au dossier Oosterweel, mais en fait cette comparaison n’est pas valable. Dans le dossier Oosterweel il était question à un moment donné de plus de 17.000 plaintes », écrivait Verhaeghe dans une lettre adressée aux députés du parlement flamand.


Malgré tout Verhaeghe ne s’avoue pas vaincu : « En tant qu’entrepreneur j’ai pleine confiance en la compétence du gouvernement flamand, tout comme j’ai pleine confiance dans la sécurité juridique, un principe de base de notre état de droit », a-t-il affirmé sur Radio 1.


« Uplace verra le jour », souligne Verhaeghe. Il espère obtenir le feu vert au plus tard en janvier 2016 et tous les permis requis à la fin de cette même année. L’ouverture serait alors prévue pour 2019.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ville de Vilvorde dépose une réclamation contre Neo

22/02/2018

La ville de Vilvorde a déposé une réclamation officielle contre le permis de construire et d’environnement demandé par Neo, un énorme projet avec centre commercial prévu sur le plateau du Heysel à Bruxelles.

La société immobilière Unibail-Rodamco satisfaite de l’exercice écoulé

02/02/2018

La société immobilière franco-néerlandaise Unibail-Rodamco qui investit principalement dans des centres commerciaux, se montre satisfaite de l’exercice écoulé.  Elle a réussi à progresser dans toutes les régions.

Taux d’inoccupation des magasins supérieur à 10% pour la première fois

01/02/2018

En 2017 le nombre d’immeubles commerciaux inoccupés en Belgique a augmenté pour la dixième année consécutive. Avec 21.027 magasins vides, le taux d’inoccupation dans notre pays dépasse pour la première fois les 10%, selon Locatus.

La ville commerçante de Tongres remonte la pente

30/01/2018

La plus vieille ville de Belgique prouve qu’il est possible de trouver une solution au problème de l’inoccupation commerciale. Avec sa politique commerciale aux accents couleur locale, Tongres pourrait bien inspirer d’autres centres commerçants.

Le Woluwe Shopping Center passe aux mains d’un groupe néerlandais

22/01/2018

La société néerlandaise Eurocommercial Properties est parvenue à un accord sur l’acquisition du Woluwe Shopping Center.  Le montant de la transaction s’élève à 425 millions d’euros.

Les centres commerciaux d’AG Real Estate terminent l’année en beauté

17/01/2018

En 2017 le nombre de visiteurs dans les sept centres commerciaux du groupe immobilier AG Real Estate a légèrement augmenté par rapport à 2016, et ce notamment grâce aux excellentes performances de City2 à Bruxelles.

Back to top