Annulation du permis de construire de LVMH pour La Samaritaine | RetailDetail

Annulation du permis de construire de LVMH pour La Samaritaine

Annulation du permis de construire de LVMH pour La Samaritaine

Coup dur pour le groupe de luxe français LVMH : la cour d’appel a confirmé l’annulation du permis de construire pour La Samaritaine. LVMH a l’intention de se pourvoir en cassation, mais entretemps le chantier prend un  sérieux retard.

Investissement d’environ 460 millions d’euros

Jusqu’il y a dix ans La Samaritaine était un grand magasin de luxe comparable aux Galeries Lafayette et au Printemps, mais depuis les années 1990 l’enseigne était en déclin. En novembre 2000 LVMH (le groupe de luxe qui détient notamment Louis Vuitton) a mis sur table quelque 230 millions d’euros pour l’acquisition d’une participation de 51% dans le grand magasin mythique. Toutefois cinq ans plus tard le temple du luxe s’était vu contraint de fermer ses portes pour des raisons de sécurité. Il faut savoir que le célèbre bâtiment art déco n’avait subi aucun travaux de transformation depuis le début du siècle dernier.


C’est pourquoi LVMH (propriétaire à 100% depuis 2010) a décidé d’entamer une vaste phase de rénovation d’une durée cinq à six ans. Outre un centre commercial de luxe de 26.000 m², le site comprendrait également un hôtel de luxe de la chaîne LVMH ‘Cheval Blanc’, 20.000 m² de bureaux et à la demande de la ville une centaine de logements sociaux et une crèche.


Le projet total, dont le coût est estimé à environ 460 millions d’euros, s’étendrait sur une surface de 70.000 m², allant de la Seine à la rue de Rivoli (menant vers le Louvre), et générerait 2.100 emplois.


Une façade en verre ondulé

Mais très vite le projet de LVMH  a suscité de nombreuses contestations, notamment concernant la démolition de plusieurs immeubles datant du 18ème et 19ème siècle. A présent la polémique porte sur la façade donnant sur la rue de Rivoli : fin 2012 la ville de Paris, après avoir longuement hésité, a finalement donné son feu vert à une façade en verre ondulé, imaginée par le prestigieux bureau d’architectes japonais Sanaa.


Les opposants s’étaient rendus au tribunal estimant que ce ‘rideau de douche’ – comme le surnomment ironiquement ses adversaires – ne s’insérait pas harmonieusement dans le quartier du style Haussman du 18ème et 19ème siècle. Après avoir déjà convaincu le tribunal de première instance à la mi-mai, les plaignants ont également obtenu gain de cause en appel.


LVMH se dit « vivement étonné  » par le jugement et compte se pourvoir en cassation. Le projet – certes après de longues discussions et les adaptations nécessaires – avait pourtant obtenu le soutien de la ville de Paris, du ministère de la Culture et des architectes des Bâtiments de France, souligne le groupe de luxe, qui n’a nullement l’intention de modifier ses plans.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les centres commerciaux du futur seront des micro-cités hyper-connectées »

20/06/2018

Le shopping center londonien Westfield fête son 10ème anniversaire, le regard tourné vers l’avenir : le groupe dévoile sa stratégie futuriste ‘Destination 2028’ avec des drones-livreurs, des WC intelligents, des potagers et des espaces de méditation.

Feu vert pour la rénovation du Westland Shopping Center

19/06/2018

Le Westland Shopping Center d’Anderlecht a obtenu l’accord de la commission de concertation pour son projet de rénovation. D’ici 2020 le centre commercial sera entièrement métamorphosé et agrandi d’un tiers.

La Flandre s’attaque à la surabondance de magasins en périphérie

12/06/2018

La prolifération de magasins en périphérie pèse sur la mobilité et la viabilité et menace le commerce en centre-ville. Dans les provinces d’Anvers, de Flandre Orientale et du Brabant flamand les communes vont s’attaquer à ce problème.

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.