Immo Dison Retail Park vendu pour 6,5 millions d’euros

Immo Dison Retail Park vendu pour  6,5 millions d’euros

De Vincentiis Group & Partners de Maasmechelen a vendu  Immo Dison Retail Park à un investisseur privé. C’est ce qu’a annoncé la branche belge de l’agent immobilier Jones Lang LaSalle, qui a agi en tant que conseiller lors de la vente. Le montant de la transaction s’élève à 6,5 millions d’euros.

Le parc commercial, qui se situe à la Rue Albert 1er  à Dison près de Verviers – près de la montée d’autoroute vers l’ E42 – a été construit en 2009 sur les terrains d’une ancienne laiterie. Il  occupe une surface de vente de 6.383 m²,  louée actuellement à Intermarché, O’Cool, Kruidvat, Jouets Broze (une chaîne de jouets active principalement dans le sud du pays), Zeeman et Charles Vögele.


Le montant de 6,5 millions d’euros correspond  à un taux de rendement net effectif d’environ 7,5 %, indique Jones Lang LaSalle.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Mitiska REIM reprend 11 parcs retail roumains

23/06/2017

L’entreprise immobilière belge Mitiska REIM a repris le portefeuille complet de l’entreprise roumaine Alpha Property Development.  Il est composé de onze parcs retail productrices de revenus et de trois projets de développement.

Louvain-La-Neuve vote contre l’extension de L’Esplanade

12/06/2017

Les habitants de Louvain-La-Neuve sont opposés à l’extension du centre commercial L’Esplanade dans leur commune.  Lors d’un référendum, 80% des résidents ont voté contre.

Le développement de nouveaux centres commerciaux ralentit

22/05/2017

L’an dernier, la superficie en centres commerciaux couverts a augmenté de 4,5 millions de m² en Europe : 6% de moins qu’en 2015. A l’avenir, le secteur table plutôt sur l’expansion de shopping centers existants, avec l'accent sur l'expérience client.

L’Unizo s’interroge sur les permis de Docks Bruxsel

10/05/2017

Les organisations Unizo et Beweging.net s’interrogent sur la manière dont Docks Bruxsel a obtenu ses permis, qui à chaque fois lui ont été retirés pour ensuite lui être très rapidement réoctroyés.

L’avenir de Uplace ne tient plus qu’à un fil

10/05/2017

L’avenir du centre commercial Uplace à Machelen semble de plus en plus incertain. L’auditeur du Conseil d’Etat a recommandé d’annuler le plan d’affectation du sol pour la zone Vilvorde-Machelen.

Uplace s’enlise

03/05/2017

Les chances que le centre commercial Uplace à Machelen voie le jour sous sa forme actuelle s’amenuisent. Après la suspension récente du permis d’environnement, l’on s’interroge à présent sur la légitimité du projet tel qu’il se présente aujourd’hui.

Back to top