Wereldhave respire de nouveau

Wereldhave respire de nouveau
Ayant vendu son portefeuille immobilier américain entier et presque le portefeuille entier en Royaume-Uni, Wereldhave a réalisé un bénéfice net de 18,6 million d'euros en premier semestre de 2013. La firme a fait de bonnes affaires en Belgique, mais les Pays-Bas n'ont pas pu répondre à l'attente.

Sorti du rouge

Le premier semestre de 2012 était totalement différent, parce que Wereldhave avait une perte de 123,8 million d'euros. « Apres la vente du portefeuille entier aux Etats-Unis et presque le portefeuill entier en Royaume-Uni, aidé par la clôture des bureaux de gestion dans ces pays, Wereldhave a commencé la phase 'Regroup' », a-t-on dit au siège à Schiphol.

 

On peut considérer cette phase comme celle de la reprise: Wereldhave ne s'occupe plus de marché de bureau, avec un focus croissant vers le secteur de l'immobilier commercial.

 

La Belgique "pleine"

Wereldhave a fait de bonnes affaires en Belgique, avec une croissance des loyers de 5,8% (beaucoup mieux que ce qu'on avait postulé : 3,8%). L'expansion du centre commercial en Nivelles (ce qui a influencé les loyers d'autres bâtiments) et la croissance forte en Liège ont contribué.

 

Le portefeuille de l'immobilier commercial belge avait déjà une occupation de 99,4% et « atteignait le 100% avec la location du dernier bâtiment liégeois à Desigual en juillet 2013 » , a confirmé Wereldhave.

 

Les Pays-Bas traînent

En Pays-Bas, on estimait atteindre une croissance des loyers de 2,4% en secteur immobilier commercial, mais avec une croissance réelle de 1,2% cela a demeuré. La gestion considère la faillite de quelques grands locataires comme Schoenenreus, De Harense Smid en Free Record Shop importante, même si la dernière continue en version réduite.

 

Wereldhave marque que le prix de la location est évidemment sous pression, même si la demande pour espace de vente est là, surtout chez les "value retailers". Le groupe a décidé d'arrêter temporairement des plans pour nouvelle construction et on se concentre maintenant sur la rénovation et le redéveloppement des magasins et centres commerciaux. Cela devait augmenter les recettes de location.

 

Wereldhave n'est pas seulement actif en Pays-Bas et la Belgique, mais aussi en Finlande, un autre pays qui a dépassé les expectations. Les recettes de location montent fort, avec 4,3%.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


The Mint déjà loué à 97%

20/09/2017

Après des travaux de rénovation qui auront duré deux ans, le centre commercial Monnaie au cœur de Bruxelles rouvrira ses portes d’ici peu sous le nom The Mint.

Mitiska acquiert un deuxième retail park allemand

19/09/2017

A peine deux semaines après sa première acquisition allemande, la société immobilière bruxelloise Mitiska REIM rachète à présent le Häuersteig Retail Park à Freiberg près de Dresde, et ce en collaboration avec le groupe immobilier ZREV de Frankfort.

La vente du Woluwe Shopping doit être finalisée cette année

13/09/2017

La vente du Woluwe Shopping devra être entièrement finalisée avant la fin de l’année.  AG Real Estate détient 60% des actions qu’elle souhaite revendre pour un montant de 400 millions d’euros, mais cela semble être une tâche très compliquée.

Les travaux de rénovation du Woluwe Shopping progressent bien

08/09/2017

Les travaux de rénovation effectués par AG Real Estate et qui ont débuté le mois dernier au Woluwe Shopping, progressent rapidement.  Les filiales des magasins de mode Esprit, H&M et WE ont également été rénovés de fond en comble.

Delhaize pôle d’attraction d’un nouveau centre commercial luxembourgeois

07/09/2017

Ce jeudi le nouveau centre commercial Borders ouvre ses portes près de Schengen. A terme la galerie marchande, avec pour pôle d’attraction le plus grand Delhaize du Grand-Duché de Luxembourg, hébergera une vingtaine d’enseignes.

Un projet commercial à Wanze suscite la polémique

07/09/2017

Le projet de construction d’un retail park de 7.500 m² à Wanze (province de Liège) inquiète la commune. La demande de permis de bâtir a été introduite par le promoteur immobilier, mais la commune n’a pas encore donné son feu vert.

Back to top