D’Ieteren va louer des voitures via Drivy

D’Ieteren va louer des voitures via Drivy

Dans les semaines à venir la plate-forme d’autopartage Drivy verra grossir son parc  : un certain nombre de concessionnaires de D’Ieteren de la région d’Anvers et de Bruxelles vont mettre leurs voitures de remplacement en location sur la plate-forme.

Gagnant-gagnant pour tous

Après BMW (avec DriveNow), Daimler (avec Car2Go) et Opel (avec Maven), c’est au tour de D’Ieteren – importateur belge des marques Volkswagen, Audi, Seat et Skoda – de se lancer sur le marché de l’autopartage. Pour ce faire D’Ieteren a conclu un accord avec Drivy, une plate-forme d’autopartage française, arrivée en Belgique il y a six mois, qui compte plus de 8.000 utilisateurs qui se partagent environ mille véhicules.


Pour l’instant il s’agit d’un test : quelques concessionnaires anversois et bruxellois mettront leur flotte de voitures de remplacement à disposition. Ils pourront ainsi « optimaliser et rentabiliser » leur flotte, indique le groupe. Si les premiers résultats s’avèrent concluant, le projet sera étendu vers d’autres villes.


Pour Drivy, qui jusqu’à présent s’adressait avant tout aux particuliers désireux de prêter leur voiture, à court terme et moyennant une rémunération, à des personnes ne disposant pas de voiture, cette initiative constitue un premier pas en direction des vendeurs automobiles professionnels. Si le projet rencontre le succès, les Français envisagent de proposer à d’autres professionnels de mettre à disposition une partie de leur flotte pour location à court terme.