Les ventes de voitures en Belgique chutent de 15% en 2012

Les ventes de voitures en Belgique chutent de 15% en 2012

Les ventes automobiles en Belgique ont connu un recul de 14,9% en 2012. Il s’agit de la plus forte baisse de ces 20 dernières années, indique l’agence de presse Bloomberg. A noter qu’ au top-10 des voitures les plus vendues en 2012, seuls BMW et Mercedes progressent, alors que Renault et Ford ont vu leurs ventes baisser d’un quart.

Suppression des primes écologiques, crise et insécurité

L’année dernière 486.737 nouvelles voitures ont été immatriculées dans notre pays, soit 85.474 de moins par rapport à 2011. Décembre a été particulièrement difficile : le mois dernier les ventes ont chuté de pas moins de 54,22%. Une baisse attendue, car en décembre 2011 l’annonce du gouvernement de ne pas prolonger les primes écologiques en 2012 avait suscité un véritable rush en fin d’année.


« Faisant suite à deux années ‘record’ consécutives, l’exercice 2012 a, en outre, dû faire face à la suppression des primes fédérales accordées jusqu’à fin 2011 aux voitures à faibles rejets de CO2 ainsi qu’à une longue incertitude liée aux nouvelles règles relatives aux voitures de sociétés et ce, tout en devant composer avec un contexte économique guère enthousiasmant », explique la fédération sectorielle Febiac.


Les 10 marques les plus populaires en 2012

Les marques grands publics sont les plus touchées par cette régression. Dans le top-10 des voitures les plus vendues en 2012, seuls deux marques ont réussi à se maintenir : BMW et Mercedes. Toutes les autres grandes marques du monde automobile – y compris Audi – connaissent un léger voire sérieux recul.


1. VOLKSWAGEN: 52.104 auto's (-15,83%)
2. RENAULT: 45.996 (-25,17%)
3. PEUGEOT: 39.932 (-18,03%)
4. CITROËN: 37.238 (-18,33%)
5. OPEL:35.769 (-16,53%)
6. AUDI: 31.330 (­1.13%)
7. BMW: 30.442 (+3,20%)
8. FORD: 28.754 (­26,15%)
9. MERCEDES: 21.296 (+5.07%)
10. NISSAN: 17.100 (­7.24%)
 
Parmi les marques en progression, on notera les fortes performances de Chevrolet – qui l’année dernière a vendu 5.044 voitures, principalement de petites voitures de ville économiques (+16,87%) – et Land Rover qui avec 3.942 voitures vendues progresse de 76.38% (grâce à Evoque).


2013: stabilisation (dans le meilleur des cas)

Pour 2013 Febiac  s’attend à une stabilisation du nombre de nouvelles immatriculations. Selon une première estimation, le nombre total serait similaire à 2012, à savoir 485.000.


Federauto pour sa part est plus pessimiste : la Confédération belge du commerce automobile ne prévoit pour 2013 que 450.000 à 455.000 nouvelles immatriculations, soit une baisse de 6 à 7% par rapport à 2012. Les plus fortes baisses concernent les achats par les particuliers, alors que le secteur fleet parvient à limiter les dégâts, malgré un recul.


Si l’économie tarde à se rétablir, Federauto craint que les petits concessionnaires en dehors des grandes villes en fassent les frais, car pour leur chiffre d’affaires ils dépendent avant tout des particuliers.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: