Aldi travaille sur l’e-food en Allemagne

Aldi travaille sur l’e-food en Allemagne
Shutterstock.com

Aldi Nord et Aldi Süd fusionnent leurs activités dans l’e-commerce en Allemagne et semblent se préparer à vendre des produits alimentaires en ligne.

 

Nouvelle société

Les deux entreprises ont fondé conjointement Aldi E-commerce Verwaltungs GmbH, qui sera basée à Düsseldorf, rapporte le Lebensmittel Zeitung. Les deux branches d’Aldi ont une part égale dans la joint-venture,  dont la direction sera assurée par des managers externes. L’objectif est de développer un webshob commun sans différences régionales. Jusqu’à présent, le discounter ne vendait en ligne que des articles non-food en Allemagne. Mais il se dit à présent qu’Aldi prévoit de vendre également de l’alimentation et d’autres produits sur Internet.

 

Aldi Süd, en particulier, a déjà une certaine expérience de l’e-commerce. Le groupe opère en partenariat avec Deliveroo et Instacart au Royaume-Uni et aux États-Unis respectivement. Le discounter a ainsi pu développer des activités en ligne sans devoir consentir trop d’investissements.

 

Il y a une semaine, il a également été annoncé qu’Aldi Süd introduirait progressivement un système informatique standardisé dans son réseau mondial de magasins. Ce nouveau système dispose de toutes les fonctionnalités requises pour l’e-commerce et l’e-food. L’investissement se monte à 1,5 milliard d’euros.