Le dirigeant de Lidl Allemagne quitte l’entreprise

Le dirigeant de Lidl Allemagne quitte l’entreprise

Le dirigeant de Lidl Allemagne quitte l’entreprise
Shutterstock

A peine 2,5 ans après sa nomination au poste de dirigeant de Lidl Allemagne, Marin Dokozic quitte l’entreprise.  Il s’agit déjà du troisième départ d’un dirigeant en moins d’un an.  Sur le marché domestique, Aldi talonne Lidl de plus en plus.

Aldi gagne des parts de marché au détriment de Lidl

Les remous ne sont prêts de s’arrêter chez Lidl Allemagne.  Il y a un an, Sven Seidel, PDG groupe du discounter, quittait l’entreprise avec effet immédiat en raison de « désaccords concernant la stratégie ».  Ce départ faisait suite à des rumeurs selon lesquelles le superpuissant Klaus Gehrig, aux commandes de la société mère Schwarz Group, était en désaccord avec Seidel dont il reprochait son manque de conscientisation aux coûts.  Moins de six mois plus tard, le directeur e-commerce de Lidl quittait également l’entreprise, après que le même Gehrig avait fortement revus les projets numériques à la baisse.


Aujourd’hui, c’est Marin Dokozic, le numéro 1 de la branche allemande de Lidl, qui s’en va.  La raison officielle de ce départ n’a pas été divulguée, mais l’hebdomadaire WirtschaftsWoche est en possession de chiffres confidentiels du bureau d’études de marché GfK.  Ceux-ci démontrent que, dans son pays d’origine – de loin encore toujours son principal marché bénéficiaire avec 3.200 magasins et un chiffre d’affaires de 20,4 milliards  - Lidl perd des parts de marché en faveur de son rival de toujours Aldi qui progresse nettement plus fortement et mise pleinement sur des magasins plus modernes, avec davantage de marques A et plus de publicité.  La situation en Allemagne contraste donc fortement avec celle de notre pays où Lidl connaît une plus forte croissance que celle d’Aldi depuis des années.


Dokozic sera remplacé par Matthias Oppitz qui a déjà fait ses preuves en tant que dirigeant de Lidl Suisse.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.