Promotions : Delhaize rouvre les vannes

Promotions : Delhaize rouvre les vannes
Image : folder Delhaize

À partir du 4 juin, les clients retrouveront de nombreuses promotions 1+1 chez Delhaize. En outre, une remise de 5% sera accordée sur 200 produits assortis d’un Nutri-Score A ou B. « Une combinaison unique de défense du pouvoir d’achat et de promotion d’une alimentation équilibrée », explique le détaillant.

 

Passer à la vitesse supérieure

Dans le contexte de crise actuel, le pouvoir d’achat des consommateurs est plus important que jamais, explique Delhaize. C’est pourquoi la chaîne relance une salve de promotions du type « un article gratuit pour un article acheté ». Ces promotions avaient été suspendues à la mi-mars afin de donner la priorité à la sécurité dans des circonstances difficiles. Mais le moment est venu de passer à la vitesse supérieure : l’offre concerne 33 produits qui répondent aux besoins actuels des consommateurs, poursuit le distributeur.

 

Simultanément, Delhaize lance les « Prix Motivants » : une remise de 5 % sur une sélection de 200 produits assortis d’un Nutri-Score A ou B pour tous les clients détenteurs d’une carte-plus. L’offre restera valable au moins quelques semaines. Enfin, l’enseigne au lion veut laisser à ses clients la possibilité de choisir eux-mêmes les produits qui seront proposés en promotion dans les semaines à venir : ils pourront voter pour leurs articles favoris dans une liste de produits ayant un Nutri-Score A et B. Une manière d’encore mieux adapter la promotion aux souhaits spécifiques des clients.

 

Retour de la perception

Delhaize n’est pas la seule enseigne de grande distribution à remettre le prix et les promotions au centre de ses préoccupations : Colruyt propose déjà des promotions et des prix rouges depuis quelques semaines. Le 18 mai, Aldi a lancé une campagne destinée à rassurer les acheteurs concernant leur ticket de caisse, sous le slogan « T’en as eu pour combien ? ». Le 27 mai, Carrefour a lancé une nouvelle offensive en réduisant le prix d’un millier de produits jusqu’à la fin du mois de juin et Lidl a déjà annoncé son intention de mener une politique de prix plus agressive.

 

Ce n’est pas un hasard : les prix dans les supermarchés ont augmenté de manière significative depuis le début de la crise du coronavirus, notamment en raison de l’interdiction temporaire des promotions. Par conséquent, la quasi-totalité du secteur est aujourd’hui aux prises avec un problème de perception.