Amazon ferme ses pop-up stores

Amazon fermera prochainement ses 87 magasins pop-up opérant sur le territoire américain. Le groupe de Jeff Bezos investit en revanche massivement dans les librairies physiques et les magasins ‘4-star’.

 

Des pop-ups désormais superflus

Le géant d’Internet s’est pendant des années servi des magasins éphémères pour présenter ses nouveaux produits, dont les enceintes Echo, au grand public. Depuis la reprise de la chaîne de supermarchés Whole Foods en 2017 et la multiplication des ouvertures de magasins Amazon Go, le groupe n’a toutefois plus besoin des pop-ups. C’est ce qu’a confirmé le porte-parole de l’entreprise à l’agence de presse Reuters suite à la publication d’un communiqué dans le quotidien économique The Wall Street Journal.
 

« Après une longue réflexion, nous avons décidé de mettre fin à notre programme de pop-up stores. À la place, nous allons étendre les concepts Amazon Books et Amazon 4-star qui nous permettent d’offrir une meilleure expérience et une plus large sélection à nos clients », explique Amazon. Amazon compte aujourd’hui quelques dizaines de librairies et a ouvert son premier magasin ‘4-star’ fin septembre 2018 dans le quartier branché de SoHo à New York. Les visiteurs y trouvent les produits les mieux notés de l’assortiment, ayant décroché quatre étoiles et plus.