Bart Coeman croit au discount non-food

Bart Coeman croit au discount non-food

Quelques mois après le lancement de yess!, son nouveau concept discount non-food, le fondateur de Fun, Bart Coeman croit plus que jamais au ‘discount’.  Il en veut pour preuve le succès d’enseignes comme Action et Primark.

 

Dans l’air du temps

« Je crois au discount dans le non-food », affirme Bart Coeman à nos confrères du site d’information ‘Made in Oost-Vlaanderen’, quelques mois après l’ouverture d’un premier point de vente de yess!, un concept discount qui mise sur une offre à rotation régulière de ‘fast moving consumer goods’.


« Le succès d’Action, qui l’an dernier a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de près de 2 milliards d’euros, auquel ont largement contribué les 100 points de vente belges, prouve le grand intérêt pour le discount non food », explique Bart Coeman. « Même chose dans le secteur de l’habillement, où les magasins de Primark attirent chaque jour une foule nombreuse  Avec yess! nous tentons de répondre à cette nouvelle tendance. »


Selon Coeman, le concept séduit parce qu’il est dans l’air du temps : « Le moteur économique a du mal à redémarrer. Le consommateur moyen préfère donc ne pas ouvrir trop grand son portefeuille. »


Coeman ne s’attend pas à ce que la situation change de sitôt. « Il y a trop d’incertitudes. » Il évoque la menace terroriste, la crise des réfugiés et les questions que tout le monde se pose concernant la disparition d’emplois suite à l’intelligence artificielle, la robotisation, les voitures autonomes ou encore l’impression 3D.