La famille Blokker vend CASA

sylv1rob1 / Shutterstock.com

Casa International change de mains : la famille Blokker vend la chaîne à l’actuelle direction et à Globitas, une société d'investissement spécialisée dans la relance d'entreprises en difficulté. Les détails financiers n’ont pas été divulgués.

 

Déficitaire depuis un certain temps

Début de l’année dernière, la famille Blokker était une fois encore venue au secours de Casa en convertissant 69,5 millions d’euros de créances en capital.. Depuis, pas amélioration en vue : en janvier, Casa a vendu son nouveau centre de distribution d’Olen à CBRE Global Investors dans le cadre d'une opération de cession-bail, une transaction qui lui a rapporté 57 millions d'euros.

 

Casa est déficitaire depuis un certain temps, et la crise du coronavirus n'a pas arrangé les choses. À l'instar des autres chaînes qui appartenaient autrefois à l'empire Blokker, la chaîne est restée désespérément à la traîne sur la catégorie numérique, tandis que les magasins physiques ont été confrontés à la concurrence acharnée de magasins comme Action et IKEA.

 

« Nous souhaitons remercier la direction et les employés pour leurs efforts continus ces dernières années, et plus particulièrement pour relever les défis de l'année de coronavirus 2020. Après plus de 30 ans, il est temps de prendre un nouveau souffle et nous leur souhaitons beaucoup de réussite avec le nouvel actionnaire », a déclaré la famille Blokker dans un communiqué de presse.

 

« Accélérer la croissance »

C'est maintenant à l'actuel PDG, Giane Van Landuyt, de tenter de faire repartir la chaîne avec le soutien de Globitas. « Nous entrevoyons de nombreuses opportunités pour aider CASA à se positionner comme un acteur omnicanal paneuropéen fort dans le segment de la vente au détail d’articles pour la maison et l’intérieur », indique Arthur Clement, associé chez Globitas.

 

Malgré ces circonstances difficiles, CASA reste une chaîne de grande envergure, avec 500 magasins dans huit pays. On ne sait pas encore si le rachat s’accompagnera d’un changement de direction majeur. Dans le communiqué de presse, Van Landuyt parle d'« accélérer la croissance actuelle grâce à notre stratégie omnicanale dans les magasins, la boutique en ligne et les activités B2B ».