Exit Nissim SA , vive Olivier Strelli

Exit Nissim SA , vive Olivier Strelli

La société Nissim SA, propriétaire de la marque de prêt-à-porter Olivier Strelli, dépose le bilan, avec pour conséquences la fermeture des 22 boutiques et le licenciement de 50 employés. « Ceci ne signifie pas pour autant la fin d’ Olivier Strelli », annonce Olivier Israël, fils du fondateur de la marque.

Fin de la collection de prêt-à-porter

Nissim SA est la société qui créait, fabriquait et commercialisait les collections femmes et hommes d’Olivier Strelli. « Outre les difficultés économiques auxquelles le secteur dans son ensemble doit faire face, la société Nissim SA a subi différents contretemps ces deux dernières années », admet l’actuel patron Olivier Israël, fils du fondateur et créateur Nissim Israël.


« Malgré la demande de transfert d’entreprise en février 2012, la société est contrainte de cesser ses activités en ce qui concerne les collections de prêt-à-porter. Ce qui implique la fermeture des magasins et le licenciement du personnel ». Olivier Israël pour sa part estime avoir tout tenté ces derniers mois , afin de sauver l’entreprise.


Relance grâce aux accessoires

« Cela ne signifie pas pour autant la fin d’ Olivier Strelli », affirme la marque dans un communiqué de presse : « Le rachat de la marque par Olivier Israël permettra une relance sous une forme différente, mais adaptée aux besoins du marché. Les titulaires de licences d’Olivier Strelli sont prêts à relever ce défi et poursuivront pleinement le développement de leurs collections ».


La ligne d’accessoires avec ses montres, ses chaussures pour hommes, femmes et enfants et ses collections ‘Home’  (papier peint, tapis, serviettes de bain et de plage, draps de lit) continuera à être développée et commercialisée. « La production des fameuses écharpes de couleur, signées Nissim Israël, se poursuivra également. Les nouvelles écharpes seront disponibles dès cet hiver » , confirme-t-on dans le communiqué de presse.


Pas de commentaire

Outre ce communiqué  de presse, les Israël, père et fils, ont l’intention de se retrancher dans le silence : « Olivier Israël ne souhaite pas donner d’autres commentaires pour l’instant », nous dit-on. Plus encore : « Nissim Israël refuse que la presse associe sa photo à un article concernant la SA Nissim, société qu’il a vendue en 2008».

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top