Intersport a d’ambitieux projets de croissance | RetailDetail

Intersport a d’ambitieux projets de croissance

Intersport a d’ambitieux projets de croissance

Intersport France – également donneur de licence pour la Belgique – a vu son CA progresser d’environ 6% en 2014. Et le patron du groupe Jacky Rihouet ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : il envisage l’ouverture de 25 nouveaux magasins en 2015.

Objectif : 2 milliards de chiffre d’affaires en 2020

En 2014 la chaîne de sport, qui fait part du groupe franco-suisse Intersport,  a réalisé un chiffre d’affaire de 1,6 milliard d’euros, soit une croissance de 4% à données comparables et de 6% en tenant compte de l’ouverture de nouveaux magasins. « Notre ambition est claire : franchir le cap des 2 milliards d’euros et détenir une part de marché de 20% d’ici 2020 », indique le  patron Jacky Rihouet. Pour ce faire rien qu’en 2015 le groupe projette d’ouvrir 25 nouveaux points de vente, d’agrandir 16 magasins existants et d’en rénover 10 autres.


Aujourd’hui Intersport détient une part de marché de 16% en France, environ la moitié par rapport au leader du marché Decathlon (qui en 2014 a généré un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros). Toutefois Intersport progresse plus  rapidement que Decathlon, et ce grâce à des baisses de prix et des magasins plus grands.


Intersport est une coopérative d’organisations d’achat nationales, à laquelle  peuvent s’affilier des magasins de sport indépendants. Actuellement le groupe compte plus de 5.500 magasins dans 43 pays. Avec un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards d’euros, Intersport dit être le numéro un sur le marché du sport. En Belgique le groupe dispose de sept points de vente à Braine-l'Alleud, Ixelles, Gand, Herent, Lanaken, Liège et Woluwe. Et ce réseau devrait s’étendre, puisque le groupe français a également des projets d’expansion en Belgique.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne de chaussures Torfs ouvre son 1er magasin wallon à Libramont

26/04/2018

Lundi 30 avril le chausseur Torfs ouvrira son premier point de vente wallon à Libramont et profite de cette occasion pour lancer son webshop dans la partie francophone du pays. A terme l’enseigne vise quinze magasins en Wallonie.

JBC mise sur les cabas réutilisables

26/04/2018

Le retailer de mode JBC se veut un précurseur en matière de durabilité : récemment la chaîne a introduit une nouvelle politique autour des cabas, visant à récompenser les choix responsables. Les clients se montrent d’ores et déjà très enthousiastes.

Gucci : croissance de près de 50% grâce à la résurgence des années ‘90

25/04/2018

Au 1er trimestre le chiffre d’affaires du groupe de luxe français Kering a grimpé de 36,5%. Gucci en particulier a su tirer profit de l’engouement des jeunes pour les années ’90 : la marque est ‘in’ auprès des ados et a vu bondir son CA de 48,7%.

Cinq ans après le drame du Rana Plaza : « Trop peu de mesures gouvernementales »

24/04/2018

Cinq ans après l’effondrement des usines textiles du Rana Plaza au Bangladesh, la Belgique prend peu de mesures contraignantes pour obliger les fabricants à garantir une production durable. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude de la KULeuven.

Grupo Cortefiel devient Tendam

23/04/2018

Le groupe de mode espagnol Grupo Cortefiel s’appellera dorénavant Tendam. Ce changement de nom s’inscrit dans la volonté de créer une nouvelle identité pour les cinq marques : Cortefiel, Women’s Secret, Pedro del Hierro, Fifty Factory et Springfield.

Un avertissement sur chiffre d’affaires et bénéfices pour le groupe de lingerie Van de Velde

19/04/2018

Le groupe de lingerie Van de Velde (connu pour des marques comme Marie Jo et PrimaDonna et des chaînes comme Rigby & Peller et Lincherie) fait face à d’importantes difficultés : le groupe ne table plus sur une croissance du CA cette année.