Intersport a d’ambitieux projets de croissance

Intersport a d’ambitieux projets de croissance

Intersport France – également donneur de licence pour la Belgique – a vu son CA progresser d’environ 6% en 2014. Et le patron du groupe Jacky Rihouet ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : il envisage l’ouverture de 25 nouveaux magasins en 2015.

Objectif : 2 milliards de chiffre d’affaires en 2020

En 2014 la chaîne de sport, qui fait part du groupe franco-suisse Intersport,  a réalisé un chiffre d’affaire de 1,6 milliard d’euros, soit une croissance de 4% à données comparables et de 6% en tenant compte de l’ouverture de nouveaux magasins. « Notre ambition est claire : franchir le cap des 2 milliards d’euros et détenir une part de marché de 20% d’ici 2020 », indique le  patron Jacky Rihouet. Pour ce faire rien qu’en 2015 le groupe projette d’ouvrir 25 nouveaux points de vente, d’agrandir 16 magasins existants et d’en rénover 10 autres.


Aujourd’hui Intersport détient une part de marché de 16% en France, environ la moitié par rapport au leader du marché Decathlon (qui en 2014 a généré un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros). Toutefois Intersport progresse plus  rapidement que Decathlon, et ce grâce à des baisses de prix et des magasins plus grands.


Intersport est une coopérative d’organisations d’achat nationales, à laquelle  peuvent s’affilier des magasins de sport indépendants. Actuellement le groupe compte plus de 5.500 magasins dans 43 pays. Avec un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards d’euros, Intersport dit être le numéro un sur le marché du sport. En Belgique le groupe dispose de sept points de vente à Braine-l'Alleud, Ixelles, Gand, Herent, Lanaken, Liège et Woluwe. Et ce réseau devrait s’étendre, puisque le groupe français a également des projets d’expansion en Belgique.

 

Tags: