Un incendie chez Swatch touche toute l’industrie de l’horlogerie suisse

Un incendie chez Swatch touche toute l’industrie de l’horlogerie suisse

Un incendie survenu dimanche dernier dans l’une des usines de Swatch Group risque d’affecter l’industrie horlogère suisse dans son ensemble, car le groupe helvétique est le principal fournisseur de pièces d’horlogerie en Suisse.

Reprise rapide de la production

Selon les estimations, plus de deux tiers de toutes les montres suisses seraient fabriquées avec des pièces provenant de chez Swatch. En Suisse le groupe détient le monopole sur les mouvements horlogers (ensemble des pièces nécessaires au fonctionnement d’une montre). C’est précisément dans l’une des usines produisant ces composants, que s’est déclaré l’incendie dimanche dernier.


Le patron de Swatch Group, Nick Hayek, a fait savoir que l’incendie avait pu être rapidement maîtrisé. Les dommages financiers sont estimés à quelques centaines de milliers de francs suisses. D’ici trois à quatre semaines la production devrait à nouveau tourner à plein régime. Néanmoins l’incident entraînera des retards pour de nombreuses livraisons.


Swatch obligé de livrer à la concurrence

De par sa position dominante sur le marché suisse, Swatch est contraint de fournir ses mouvements horlogers à ses concurrents. En octobre dernier le groupe a néanmoins obtenu un accord lui permettant de réduire les livraisons obligatoires à 75% de la moyenne des années précédentes. D’ici 2015 ce pourcentage devrait se limiter à 55%.


En 2012 Swatch Group a réalisé un chiffre d’affaires de 6,5 milliards d’euros. Durant le premier semestre 2013 ce chiffre d’affaires a augmenté de 8,7% à 3,4 milliards d’euros, avec un bénéfice net de 620 millions d’euros.

 

 

Traduction : Marie-Noële Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


C&A cède 13 magasins français

22/11/2017

La chaîne de mode C&A va céder 13 de ses 160 magasins français. Les espaces commerciaux, ainsi que le personnel seront repris par les enseignes de mode françaises Chaussea et Stokomani.

L’Europe et l’Asie boostent le chiffre d’affaires de Guess

22/11/2017

Durant le 3ème trimestre la marque de mode américaine Guess a vu son chiffre d’affaires progresser de plus de 3%, et ce grâce aux excellentes ventes réalisées en Asie et en Europe. Malgré cette croissance du CA, l’entreprise a subi une perte.

Urban Outfitters sort de l’ornière au 3ème trimestre

21/11/2017

Après plusieurs trimestres de résultats négatifs le groupe de mode Urban Outiftters a renoué avec la croissance au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires total a progressé de 3,5% et même sur base comparable il est question d’une hausse de 1%.

La plateforme de mode danoise Miinto atterrit en Belgique

21/11/2017

Depuis cette semaine, la plateforme de mode danoise Miinto est également disponible en Belgique. La plateforme permet aux retailers plus petits dans le fashion d’y vendre leurs produits, afin de s’armer contre les grands magasins internet.

Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Back to top