« L’e-commerce en Europe de l’Ouest progresse de 10% en 2013 » | RetailDetail

« L’e-commerce en Europe de l’Ouest progresse de 10% en 2013 »

« L’e-commerce en Europe de l’Ouest progresse de 10% en 2013 »

Au Benelux, en France, en Irlande et en Grande-Bretagne le chiffre d’affaires du secteur de l’e-commerce cette année devrait progresser de 10% à 173,8 milliards d’euros. Les Britanniques se taillent la part du lion, tandis que la Belgique et  l’Irlande rattrapent leur retard.

Les Pays-Bas en 3ème position, la Belgique « marché en croissance »

Pour la première fois les six pays d’Europe de l’Ouest représentent 51% du marché de l’e-commerce européen, grâce à une croissance attendue du chiffre d’affaires de 10% par rapport à 2012. Une belle progression, qui reste néanmoins nettement en-deçà des 20% enregistrés l’an dernier par l’organisation sectorielle Ecommerce Europe.


Parmi les six pays analysés, les Britanniques sont de loin le plus grand marché de l’e-commerce, avec un chiffre d’affaires de 96,2 milliards d’euros en 2012. Cette année ils devraient même franchir le cap des 100 milliards d’euros (environ 103 milliards d’euros selon les attentes), soit le double de la France (45 milliards d’euros en 2012). Les Pays-Bas arrivent en troisième position avec 9,8 milliards d’euros l’an dernier.


Avec un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros la Belgique est cinquième (après l’Irlande avec 3,8 milliards d’euros), mais les deux pays gagnent du terrain. En Belgique le secteur de l’e-commerce devrait progresser de 20% (à 3,6 milliards d’euros), en Irlande d’un quart (à 4,6 milliards d’euros) ; ce qui leur vaut la mention de « marchés en croissance ».


Les Belges et les Hollandais « pingres » ?

Parmi les six pays étudiés, les Britanniques sont les plus dépensiers online : pas moins de 4.010 euros par ménage. En comparaison les Hollandais et les Belges semblent bien « pingres » : ainsi un ménage aux Pays-Bas consacre en moyenne 1.365 euros online, les ménages belges à peine 836 euros (à titre comparatif : pour l’ensemble de l’Union européenne le budget online est de 1.696 euros).


Ecommerce Europe constate toutefois que ces chiffres en Belgique grimpent rapidement : « L’e-commerce belge connaît une forte croissance et nous prévoyons que le pays rattrapera vite son retard. » Quant aux Pays-Bas l’organisation est plus sceptique : « Les Pays-Bas sont considérés comme un marché plus mature. De plus, la haute densité des magasins physiques y limite la nécessité des achats en ligne, en comparaison avec d’autres pays. »


Ecommerce Europe, l’organisation faîtière européenne de plus de 4.000 retailers online, a rassemblé toutes ces conclusions et bien d’autres dans son rapport ‘Western European B2C Ecommerce Report’, à télécharger sur le site de l'organisation.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.