2ememain.be lance un site mobile

2ememain.be lance un site mobile

2ememain.be, le plus grand site belge d’annonces gratuites, teste depuis la semaine dernière la version bêta de son nouveau site mobile qui « sera lancé officiellement d’ici quelques semaines ».  Cette initiative a été prise suite à l’augmentation importante du nombre d’utilisateurs mobiles et l’intérêt grandissant pour le commerce mobile dans notre pays.

Déjà 7% de visites via tablettes et smartphones

2ememain.be, le site de petites annonces le plus visité en Belgique, avec 600.000 visiteurs par jour, a constaté durant ces derniers mois une croissance considérable du nombre d’utilisateurs mobiles. Durant le premier trimestre de cette année une augmentation de 320%  a été notée par rapport au même trimestre en 2011.


Actuellement 7% du nombre total de visiteurs accèdent au site via une tablette ou un smartphone, l’équivalent de 34.500 visites mobiles  par jour. Les iPad et iPhone sont les plus populaires, avec respectivement 14.200 visites via la tablette d’Apple et 10.300 via le smartphone pommé. D’autre part 7.500 visiteurs consultent le site via Android et 2.500 via d’autres plateformes.


A chaque plateforme son application

Ces chiffres prometteurs et la perspective d’une croissance rapide du marché des smartphones, ont incité 2ememain.be à lancer online une version bêta de son site mobile. « Une première version de notre nouveau site mobile est testée par des visiteurs depuis mercredi et sera développée avec leur collaboration », explique Aldine Reinink, porte-parole du site de petites annonces. « Nous avons lancé parmi nos plus 55.000 fans Facebook et suiveurs sur Twitter un code QR en leur demandant de tester le site et de nous envoyer leur feedback. Le but est d’améliorer le site mobile sur base de leur input, afin qui nous puissions le lancer officiellement d’ici quelques semaines ».

 

Le site mobile constitue le point de départ d’une stratégie complète, où chaque plateforme mobile aura sa propre application. « D’ici la fin de l’année l’utilisation mobile de 2ememain.be devrait atteindre les 20% », prévoit le site avec ambition. 2ememain.be a été fondé en 2000 et propose plus de 2,5 millions de petites annonces en ligne. Le site figure au top 10 du CIM parmi les sites les plus visités de notre pays.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Back to top