2ememain.be lance un site mobile | RetailDetail

2ememain.be lance un site mobile

2ememain.be lance un site mobile

2ememain.be, le plus grand site belge d’annonces gratuites, teste depuis la semaine dernière la version bêta de son nouveau site mobile qui « sera lancé officiellement d’ici quelques semaines ».  Cette initiative a été prise suite à l’augmentation importante du nombre d’utilisateurs mobiles et l’intérêt grandissant pour le commerce mobile dans notre pays.

Déjà 7% de visites via tablettes et smartphones

2ememain.be, le site de petites annonces le plus visité en Belgique, avec 600.000 visiteurs par jour, a constaté durant ces derniers mois une croissance considérable du nombre d’utilisateurs mobiles. Durant le premier trimestre de cette année une augmentation de 320%  a été notée par rapport au même trimestre en 2011.


Actuellement 7% du nombre total de visiteurs accèdent au site via une tablette ou un smartphone, l’équivalent de 34.500 visites mobiles  par jour. Les iPad et iPhone sont les plus populaires, avec respectivement 14.200 visites via la tablette d’Apple et 10.300 via le smartphone pommé. D’autre part 7.500 visiteurs consultent le site via Android et 2.500 via d’autres plateformes.


A chaque plateforme son application

Ces chiffres prometteurs et la perspective d’une croissance rapide du marché des smartphones, ont incité 2ememain.be à lancer online une version bêta de son site mobile. « Une première version de notre nouveau site mobile est testée par des visiteurs depuis mercredi et sera développée avec leur collaboration », explique Aldine Reinink, porte-parole du site de petites annonces. « Nous avons lancé parmi nos plus 55.000 fans Facebook et suiveurs sur Twitter un code QR en leur demandant de tester le site et de nous envoyer leur feedback. Le but est d’améliorer le site mobile sur base de leur input, afin qui nous puissions le lancer officiellement d’ici quelques semaines ».

 

Le site mobile constitue le point de départ d’une stratégie complète, où chaque plateforme mobile aura sa propre application. « D’ici la fin de l’année l’utilisation mobile de 2ememain.be devrait atteindre les 20% », prévoit le site avec ambition. 2ememain.be a été fondé en 2000 et propose plus de 2,5 millions de petites annonces en ligne. Le site figure au top 10 du CIM parmi les sites les plus visités de notre pays.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top