2ememain.be lance un site mobile

2ememain.be lance un site mobile

2ememain.be, le plus grand site belge d’annonces gratuites, teste depuis la semaine dernière la version bêta de son nouveau site mobile qui « sera lancé officiellement d’ici quelques semaines ».  Cette initiative a été prise suite à l’augmentation importante du nombre d’utilisateurs mobiles et l’intérêt grandissant pour le commerce mobile dans notre pays.

Déjà 7% de visites via tablettes et smartphones

2ememain.be, le site de petites annonces le plus visité en Belgique, avec 600.000 visiteurs par jour, a constaté durant ces derniers mois une croissance considérable du nombre d’utilisateurs mobiles. Durant le premier trimestre de cette année une augmentation de 320%  a été notée par rapport au même trimestre en 2011.


Actuellement 7% du nombre total de visiteurs accèdent au site via une tablette ou un smartphone, l’équivalent de 34.500 visites mobiles  par jour. Les iPad et iPhone sont les plus populaires, avec respectivement 14.200 visites via la tablette d’Apple et 10.300 via le smartphone pommé. D’autre part 7.500 visiteurs consultent le site via Android et 2.500 via d’autres plateformes.


A chaque plateforme son application

Ces chiffres prometteurs et la perspective d’une croissance rapide du marché des smartphones, ont incité 2ememain.be à lancer online une version bêta de son site mobile. « Une première version de notre nouveau site mobile est testée par des visiteurs depuis mercredi et sera développée avec leur collaboration », explique Aldine Reinink, porte-parole du site de petites annonces. « Nous avons lancé parmi nos plus 55.000 fans Facebook et suiveurs sur Twitter un code QR en leur demandant de tester le site et de nous envoyer leur feedback. Le but est d’améliorer le site mobile sur base de leur input, afin qui nous puissions le lancer officiellement d’ici quelques semaines ».

 

Le site mobile constitue le point de départ d’une stratégie complète, où chaque plateforme mobile aura sa propre application. « D’ici la fin de l’année l’utilisation mobile de 2ememain.be devrait atteindre les 20% », prévoit le site avec ambition. 2ememain.be a été fondé en 2000 et propose plus de 2,5 millions de petites annonces en ligne. Le site figure au top 10 du CIM parmi les sites les plus visités de notre pays.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Media-Saturn veut annuler l’acquisition de Redcoon

27/06/2017

Media-Saturn a adopté une stratégie particulière afin d’effacer les pertes encourues par son webshop Redcoon, racheté en 2011. Le groupe a intenté un procès afin d’annuler la vente avec effet rétroactif.

L’Europe inflige une amende record à Google

27/06/2017

Google s’est vu infliger une amende de pas moins de 2,42 milliards d’euros par la Commission Européenne, pour avoir abuser de sa position dominante sur le marché afin de favoriser ses propres produits dans les résultats de recherche.

Metro Group investit dans une solution de paiement mobile

27/06/2017

L’allemand Metro Group, avec quelques autres entreprises, a investi 14 millions d’euros au total dans la start-up britannique Yoyo Wallet, une plate-forme pour paiement mobile en pleine croissance, opérant dans toute l’Europe.

Media Markt va collaborer avec Parcify

22/06/2017

Media Markt a conclu un partenariat avec la start-up belge Parcify. Désormais les clients auront la liberté de déterminer eux-mêmes le moment de la livraison de leur commande online. Bol.com et Zalando collaborent également avec Parcify.

Ikea lance son magasin sur Amazon

19/06/2017

A peine une semaine après l’annonce faite par Ikea de vouloir vendre ses produits par le biais de tiers, la chaîne d’habitation suédoise lance son propre magasin sur Amazon.  Une gamme étendue de produits Ikea y sont proposés.

Le CFO d’Alibaba prévoit une forte croissance du CA

08/06/2017

Pour l’exercice en cours le géant chinois du e-commerce Alibaba s’attend à une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 45 et 49%. C’est qu’a annoncé le directeur financier Maggie Wu lors d’une conférence pour investisseurs à Hangzhou en Chine.

Back to top