Amazon en conflit avec Disney et Hachette | RetailDetail

Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Si le conflit entre Amazon et l’éditeur Hachette se poursuit, les auteurs ont eux aussi décidé de se faire entendre en adressant une lettre ouverte au géant du web. Et il apparaît qu’Amazon rencontre aujourd’hui les mêmes problèmes avec Disney.

Les auteurs s’invitent dans le débat

Hachette reproche à Amazon d’exiger de meilleures conditions pour pouvoir réaliser de plus grandes marges que l’éditeur lui-même. Devant le refus d’Hachette, Amazon a augmenté ses prix et allongé les délais de livraison de manière à freiner les ventes. Un certain nombre de livres ont même été retirés du catalogue.

 

Mais aujourd’hui, près d’un millier d’auteurs, rassemblés au sein de l’association Authors United, entendent contraindre Amazon à mettre fin à des pratiques qu’ils jugent douteuses. Ils ont lancé un site internet et acheté une pleine page du New York Times pour dénoncer la situation. S’ils indiquent très clairement ne pas vouloir intervenir dans le débat autour des prix, ils exigent que le règlement du conflit qui oppose les deux entreprises ne se fasse pas à leur détriment. De nombreux auteurs membres de l’association Authors United ne sont pas édités par Hachette.

 

Problèmes également avec les films

Il apparaît qu’Amazon pourrait connaître des problèmes similaires avec Disney. Prenant les devants, il a d’ores et déjà bloqué les précommandes de dvd et de blue-ray de certains films de Disney. Par contre, les commandes de films via Amazon Instant Video se poursuivent normalement.


Au début de l’été, certains films de Warner Home Video ont également brusquement disparu du catalogue d’Amazon. Si Amazon n’a fait aucun commentaire, on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit de mettre la pression pour obtenir de meilleures conditions.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.