Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Si le conflit entre Amazon et l’éditeur Hachette se poursuit, les auteurs ont eux aussi décidé de se faire entendre en adressant une lettre ouverte au géant du web. Et il apparaît qu’Amazon rencontre aujourd’hui les mêmes problèmes avec Disney.

Les auteurs s’invitent dans le débat

Hachette reproche à Amazon d’exiger de meilleures conditions pour pouvoir réaliser de plus grandes marges que l’éditeur lui-même. Devant le refus d’Hachette, Amazon a augmenté ses prix et allongé les délais de livraison de manière à freiner les ventes. Un certain nombre de livres ont même été retirés du catalogue.

 

Mais aujourd’hui, près d’un millier d’auteurs, rassemblés au sein de l’association Authors United, entendent contraindre Amazon à mettre fin à des pratiques qu’ils jugent douteuses. Ils ont lancé un site internet et acheté une pleine page du New York Times pour dénoncer la situation. S’ils indiquent très clairement ne pas vouloir intervenir dans le débat autour des prix, ils exigent que le règlement du conflit qui oppose les deux entreprises ne se fasse pas à leur détriment. De nombreux auteurs membres de l’association Authors United ne sont pas édités par Hachette.

 

Problèmes également avec les films

Il apparaît qu’Amazon pourrait connaître des problèmes similaires avec Disney. Prenant les devants, il a d’ores et déjà bloqué les précommandes de dvd et de blue-ray de certains films de Disney. Par contre, les commandes de films via Amazon Instant Video se poursuivent normalement.


Au début de l’été, certains films de Warner Home Video ont également brusquement disparu du catalogue d’Amazon. Si Amazon n’a fait aucun commentaire, on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit de mettre la pression pour obtenir de meilleures conditions.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Back to top