Amazon en conflit avec Disney et Hachette | RetailDetail

Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Si le conflit entre Amazon et l’éditeur Hachette se poursuit, les auteurs ont eux aussi décidé de se faire entendre en adressant une lettre ouverte au géant du web. Et il apparaît qu’Amazon rencontre aujourd’hui les mêmes problèmes avec Disney.

Les auteurs s’invitent dans le débat

Hachette reproche à Amazon d’exiger de meilleures conditions pour pouvoir réaliser de plus grandes marges que l’éditeur lui-même. Devant le refus d’Hachette, Amazon a augmenté ses prix et allongé les délais de livraison de manière à freiner les ventes. Un certain nombre de livres ont même été retirés du catalogue.

 

Mais aujourd’hui, près d’un millier d’auteurs, rassemblés au sein de l’association Authors United, entendent contraindre Amazon à mettre fin à des pratiques qu’ils jugent douteuses. Ils ont lancé un site internet et acheté une pleine page du New York Times pour dénoncer la situation. S’ils indiquent très clairement ne pas vouloir intervenir dans le débat autour des prix, ils exigent que le règlement du conflit qui oppose les deux entreprises ne se fasse pas à leur détriment. De nombreux auteurs membres de l’association Authors United ne sont pas édités par Hachette.

 

Problèmes également avec les films

Il apparaît qu’Amazon pourrait connaître des problèmes similaires avec Disney. Prenant les devants, il a d’ores et déjà bloqué les précommandes de dvd et de blue-ray de certains films de Disney. Par contre, les commandes de films via Amazon Instant Video se poursuivent normalement.


Au début de l’été, certains films de Warner Home Video ont également brusquement disparu du catalogue d’Amazon. Si Amazon n’a fait aucun commentaire, on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit de mettre la pression pour obtenir de meilleures conditions.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.