Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Si le conflit entre Amazon et l’éditeur Hachette se poursuit, les auteurs ont eux aussi décidé de se faire entendre en adressant une lettre ouverte au géant du web. Et il apparaît qu’Amazon rencontre aujourd’hui les mêmes problèmes avec Disney.

Les auteurs s’invitent dans le débat

Hachette reproche à Amazon d’exiger de meilleures conditions pour pouvoir réaliser de plus grandes marges que l’éditeur lui-même. Devant le refus d’Hachette, Amazon a augmenté ses prix et allongé les délais de livraison de manière à freiner les ventes. Un certain nombre de livres ont même été retirés du catalogue.

 

Mais aujourd’hui, près d’un millier d’auteurs, rassemblés au sein de l’association Authors United, entendent contraindre Amazon à mettre fin à des pratiques qu’ils jugent douteuses. Ils ont lancé un site internet et acheté une pleine page du New York Times pour dénoncer la situation. S’ils indiquent très clairement ne pas vouloir intervenir dans le débat autour des prix, ils exigent que le règlement du conflit qui oppose les deux entreprises ne se fasse pas à leur détriment. De nombreux auteurs membres de l’association Authors United ne sont pas édités par Hachette.

 

Problèmes également avec les films

Il apparaît qu’Amazon pourrait connaître des problèmes similaires avec Disney. Prenant les devants, il a d’ores et déjà bloqué les précommandes de dvd et de blue-ray de certains films de Disney. Par contre, les commandes de films via Amazon Instant Video se poursuivent normalement.


Au début de l’été, certains films de Warner Home Video ont également brusquement disparu du catalogue d’Amazon. Si Amazon n’a fait aucun commentaire, on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit de mettre la pression pour obtenir de meilleures conditions.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Back to top