Amazon en conflit avec Disney et Hachette | RetailDetail

Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Amazon en conflit avec Disney et Hachette

Si le conflit entre Amazon et l’éditeur Hachette se poursuit, les auteurs ont eux aussi décidé de se faire entendre en adressant une lettre ouverte au géant du web. Et il apparaît qu’Amazon rencontre aujourd’hui les mêmes problèmes avec Disney.

Les auteurs s’invitent dans le débat

Hachette reproche à Amazon d’exiger de meilleures conditions pour pouvoir réaliser de plus grandes marges que l’éditeur lui-même. Devant le refus d’Hachette, Amazon a augmenté ses prix et allongé les délais de livraison de manière à freiner les ventes. Un certain nombre de livres ont même été retirés du catalogue.

 

Mais aujourd’hui, près d’un millier d’auteurs, rassemblés au sein de l’association Authors United, entendent contraindre Amazon à mettre fin à des pratiques qu’ils jugent douteuses. Ils ont lancé un site internet et acheté une pleine page du New York Times pour dénoncer la situation. S’ils indiquent très clairement ne pas vouloir intervenir dans le débat autour des prix, ils exigent que le règlement du conflit qui oppose les deux entreprises ne se fasse pas à leur détriment. De nombreux auteurs membres de l’association Authors United ne sont pas édités par Hachette.

 

Problèmes également avec les films

Il apparaît qu’Amazon pourrait connaître des problèmes similaires avec Disney. Prenant les devants, il a d’ores et déjà bloqué les précommandes de dvd et de blue-ray de certains films de Disney. Par contre, les commandes de films via Amazon Instant Video se poursuivent normalement.


Au début de l’été, certains films de Warner Home Video ont également brusquement disparu du catalogue d’Amazon. Si Amazon n’a fait aucun commentaire, on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit de mettre la pression pour obtenir de meilleures conditions.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top