Amazon revoit ses pratiques fiscales en Europe

Amazon revoit ses pratiques fiscales en Europe

Depuis le 1er mai l'e-commerçant Amazon comptabilise ses ventes dans chaque pays européen individuellement et non plus à partir du Luxembourg comme il le faisait auparavant, selon une pratique d’optimisation fiscale contestée par l’Union européenne.

Grande-Bretagne, Allemagne, Italie et Espagne

Amazon est en train de revoir ses pratiques fiscales en Europe : un porte-parole du groupe a confié au Wall Street Journal qu’Amazon avait commencé à déclarer ses revenus pour chaque pays européen individuellement, alors qu’auparavant il bénéficiait d’avantages fiscaux via un montage fiscal au Luxembourg. » La Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne sont les premiers pays concernés par cette nouvelle mesure.


Amazon dit travailler depuis deux ans à ce nouveau système fiscal. A signaler toutefois que la Commission européenne enquête depuis octobre 2014 sur les accords fiscaux entre Amazon et le Grand-Duché de Luxembourg. En début d’année la Commission a diffusé un document indiquant que le Luxembourg avait octroyé des avantages à Amazon de manière illégale et contraire à la réglementation du marché interne européen.


La décision d’Amazon de revoir ses pratiques fiscales en Europe pourrait avoir de lourdes conséquences pour d’autres multinationales, car l’Europe examine des montages fiscaux similaires de grands groupes, comme le constructeur automobile Fiat en Italie, le géant de l’électronique Apple en l’Irlande et Starbucks aux Pays-Bas.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top