Amazon va construire trois centres logistiques en Pologne | RetailDetail

Amazon va construire trois centres logistiques en Pologne

Amazon va construire trois centres logistiques en Pologne

Alors qu’Amazon et le syndicat allemand Ver.di sont en brouille concernant les conditions de travail en Allemagne, le géant de l’e-commerce va construire trois nouveaux centres de distribution en Pologne, destinés dans un premier temps à traiter les commandes des clients d’Amazon.de.

2.000 emplois à temps plein par centre

Amazon dispose déjà de plus de vingt centres logistiques en Europa et vient d’annoncer l’investissement de « centaines de millions d’euros » dans la construction de trois nouveaux centres de distribution en Pologne, dont deux (près de Wrocław et Poznań)  devraient ouvrir en août 2014, le troisième (également près de Wrocław) sera opérationnel mi-2015.


Chaque centre de distribution emploiera 2.000 travailleurs fixes à temps plein et embauchera 3.000 ouvriers saisonniers supplémentaires au moment de pointe,  indique Amazon.


Désaccord entre Amazon.de et les syndicats

Selon le journal polonais ‘Puls Biznesu’, Amazon en aurait assez des nombreux arrêts de travail en Allemagne et envisagerait de délocaliser une partie de ses activités en Europe de l’Est. Amazon et le syndicat Ver.di sont en désaccord depuis longtemps concernant les conditions de travail en Allemagne.


Le syndicat tente depuis des mois de convaincre Amazon d’aligner les salaires de ses  9.000 employés en Allemagne aux salaires en vigueur dans le secteur de la distribution. Amazon pour sa part refuse estimant qu’il s’agit de travail dans le secteur logistique, qui en Allemagne est moins bien rémunéré que le travail dans la distribution. Les grèves se succèdent et le syndicat prévoit d’autres actions, notamment à la période de Noël.


Néanmoins Amazon souligne que le but n’est pas de fermer les centres de distribution existants. « Il ne s’agit pas d’un déménagement des centres logistiques allemands vers l’étranger. L’objectif est de développer les activités européennes », déclare Tim Collins manager d’Amazon pour l’Europe.


Pourtant il ne dément pas que les centres de distribution polonais serviront surtout les clients d’Amazon.de dans un premier temps et ensuite dans une phase ultérieure les clients de tous les sites web européens.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top