Amazon veut tester ses drones dans tous les Etats-Unis | RetailDetail

Amazon veut tester ses drones dans tous les Etats-Unis

Amazon veut tester ses drones dans tous les Etats-Unis

Amazon a introduit une demande auprès de la Federal Aviation Administration (FAA), en vue d’obtenir l’autorisation de tester ses drones dans tous les Etats-Unis. L’entreprise veut tester à grande échelle son projet de livraisons télécommandées.

Uniquement dans des zones spécifiques

Amazon dit être dans un stade avancé au niveau du développement des drones, qui font déjà partie de la huitième et neuvième génération. Selon le document soumis à la FAA par Amazon, ces drones pourraient atteindre une vitesse de 80 km/h et porter un poids d’un peu plus de 2 kg (ce qui permettrait de transporter par drones  85% des produits vendus sur le site d’Amazon).


En tant qu’utilisateur commercial, Amazon doit effectuer les vols d’essai à l’intérieur ou dans un autre pays. Aux Etats-Unis il existe seulement six endroits spécifiques où les entreprises sont autorisées à tester leurs drones. A présent Amazon demande à la FAA de faire une exception à la règle, étant donné que l’e-commerçant a développé un nouveau département de recherche à Seattle , où il souhaiterait effectuer les vols d’essai.


Depuis la fin de l’année dernière Amazon travaille à la mise au point du son projet ‘Amazon Prime Air’, un service qui devrait permettre de livrer des colis par drones chez le client endéans les 30 minutes, pour autant que le client habite dans un rayon de 16 km autour d’un centre de distribution. Toutefois le cadre légal de ce système semble poser problème.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.