Bancontact lance une application de paiement mobile

Bancontact lance une application de paiement mobile

A partir du mois d’avril Bancontact/Mister Cash va tester une application, qui permettra d’effectuer des paiements entre smartphones et/ou tablettes.  Le grand avantage par rapport aux concurrents PayPal et Google réside dans le fait que l’application ne nécessite pas de porte-monnaie ou de comptes spéciaux qu’il faut d’abord approvisionner. Dès 2014 les banques déploieront la nouvelle application à grande échelle.

L’application génère un code QR

Grâce à cette application, que BanContact/Mister Cash a présenté en première pour Android et iOS, tous les utilisateurs de smartphones ou de tablettes pourront effectuer et recevoir des paiements, tant dans les magasins qu’entre particuliers.


Le principe est simple : le bénéficiaire encode le montant à encaisser sur son smartphone ou sa tablette via l’application. Un code QR est alors généré, que le payeur peut scanner avec son appareil.  Il lui suffira alors d’introduire son code PIN pour finaliser la transaction. Le montant est transféré immédiatement d’un compte courant à l’autre. Les deux parties recevront chacune un SMS pour confirmer la transaction.


Bancontact/ Mister Cash a opté pour la technologie du code QR, car le système NFC (near field communication) n’est pas encore suffisamment répandu dans notre pays.


Huit banques participantes

Durant la phase pilote, qui sera lancée au mois d’avril, les montants à payer seront limités à 125 euros (avec un maximum de 250 euros par jour) et les paiement à recevoir à 500 euros.


Les transactions durant cette période seront gratuites. « La tarification sera déterminée en 2014, lorsque l'application sera disponible pour le grand public »,  explique Chris Deryck, CEO de Bancontact/Mister Cash, tout en ajoutant que les « partenaires fixeront les prix ».


Actuellement ces partenaires sont les banques Argenta, Belfius, BNP Paribas Fortis, ING, KBC, VDK et Centea-Crédit agricole (qui fusionneront d’ici peu sous le nom Crelan). Ces huit banques représentent 90% des 15 millions de cartes Bancontact en circulation dans notre pays.


La nouvelle application offre les mêmes garanties de sécurité qu’une carte traditionnelle. « La nouvelle application est tout simplement un plus par rapport aux systèmes classiques Bancontact/Mister Cash. Le paiement se fait immédiatement, avec la même sécurité qu’un paiement tradionnel BC/MC », assure Philippe Kempeners de Bancontact/Mister Cash.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top