Beate Uhse lance Sexflix, son propre service de streaming porno

Beate Uhse lance Sexflix, son propre service de streaming porno

Beate Uhse, la société-mère allemande de Pabo, lance un service de streaming offrant aux clients la possibilité de visionner des films érotiques de façon illimitée, et ce pour un montant fixe par mois.

“La demande ne cesse de croître depuis des années”

Pour moins de dix euros par mois, les utilisateurs pourront regarder ces films à la télévision, sur leur laptop, tablette ou smartphone. Sexflix donnera accès au catalogue de Beate Uhse et reprendra également les grands titres de studios connus.

 

“La demande de films érotiques de qualité ne cesse d’augmenter depuis des années”, précise CEO Serge van der Hooft, "mais ceux qui cherchent sur internet arrivent dans un labyrinthe de sites douteux, d’abonnements dont on n’arrive plus à se débarrasser et de contaminations par des virus."

 

Dans le courant du mois de septembre, le service sera lancé aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et en France. Une expansion plus large à l’intérieur et en-dehors de l’Europe est également envisagée. Le système d’abonnement fonctionnera de la même manière que Netflix et Spotify et pourra donc être résilié tous les mois.

 

Mais Beate Uhse devra faire face à la concurrence : la pornographie se trouve de plus en plus facilement et gratuitement sur internet et une application comme Porn Time est extrêmement populaire.  Porn Time est l’équivalent sexy de Popcorn Time, qui propose des téléchargements gratuits, mais illégaux, et sans abonnement. En un mois de temps, l’appli Porn Time a été téléchargée plus d’un million de fois.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top