Beate Uhse lance Sexflix, son propre service de streaming porno

Beate Uhse lance Sexflix, son propre service de streaming porno

Beate Uhse, la société-mère allemande de Pabo, lance un service de streaming offrant aux clients la possibilité de visionner des films érotiques de façon illimitée, et ce pour un montant fixe par mois.

“La demande ne cesse de croître depuis des années”

Pour moins de dix euros par mois, les utilisateurs pourront regarder ces films à la télévision, sur leur laptop, tablette ou smartphone. Sexflix donnera accès au catalogue de Beate Uhse et reprendra également les grands titres de studios connus.

 

“La demande de films érotiques de qualité ne cesse d’augmenter depuis des années”, précise CEO Serge van der Hooft, "mais ceux qui cherchent sur internet arrivent dans un labyrinthe de sites douteux, d’abonnements dont on n’arrive plus à se débarrasser et de contaminations par des virus."

 

Dans le courant du mois de septembre, le service sera lancé aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et en France. Une expansion plus large à l’intérieur et en-dehors de l’Europe est également envisagée. Le système d’abonnement fonctionnera de la même manière que Netflix et Spotify et pourra donc être résilié tous les mois.

 

Mais Beate Uhse devra faire face à la concurrence : la pornographie se trouve de plus en plus facilement et gratuitement sur internet et une application comme Porn Time est extrêmement populaire.  Porn Time est l’équivalent sexy de Popcorn Time, qui propose des téléchargements gratuits, mais illégaux, et sans abonnement. En un mois de temps, l’appli Porn Time a été téléchargée plus d’un million de fois.

Tags: