Coolblue franchit le cap des 10 millions de vues sur Youtube

Coolblue franchit le cap des 10 millions de vues sur Youtube

Bel exploit pour le service clientèle de Coolblue : leur canal vidéo sur Youtube a franchi le cap des 10 millions de vues.

Des vidéos explicatives

En lançant ces vidéos sur Youtube, l’objectif de l’e-commerçant était d’offrir un service supplémentaire à ses clients : via internent ils peuvent se former une idée plus précise du produit qu’ils souhaitent acheter. Par ailleurs les spécialistes produits peuvent y démontrer au grand public le fonctionnement de l’appareil avec ses avantages et ses désavantages. Coolblue diffuse également des vidéos d’instruction montrant par exemple comment remplacer une batterie.


Chaque semaine nous enregistrons 150.000 vues supplémentaires et 400 réactions de personnes ayant consulté nos vidéos, indique Coolblue. Les remarques et questions sont traitées endéans la demi-heure, tout comme sur Twitter et Facebook.


Pieter Zwart, CEO de Coolblue, considère ces vidéos comme une partie essentielle de l’interaction avec le consommateur. Aussi l’entreprise mise pleinement sur Youtube, avec des dizaines de présentateurs spécialisés et ses propres studios d’enregistrement.


« Les vidéos augmentent le taux de conversion »

Werner Bruyns, manager de Coolblue Belgique : « Nous accordons une grande importance aux vidéos, car nous croyons très fort à la spécificité des produits. C’est pourquoi nos webshops contiennent des textes explicatifs, décrivant les qualités et les défauts des produits, le tout accompagné de photos. Mais parfois cela ne suffit, car les clients se demandent comment le produit fonctionne réellement. »


« Notre objectif est de doter chaque produit de nos 128 webshops d’une vidéo explicative. Grâce à ces vidéos, nous augmentons notre taux de conversion et nous recevons moins de questions de la part de nos clients. En même temps cela nous permet de mettre en avant nos spécialistes produits. Avec succès, car nous venons de franchir le cap des 10 millions de vues, auxquelles viennent s’ajouter des centaines d’autres chaque jour », affirme Bruyns.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top