Corluyt Group lance le paiement mobile sur ses webshops | RetailDetail

Corluyt Group lance le paiement mobile sur ses webshops

Corluyt Group lance le paiement mobile sur ses webshops

Désormais les clients pourront payer leurs achats sur les webshops de Collishop, Dreamland et Dreambaby via leur smarthpone, quelle que soit leur banque. Dès 2015 les magasins physiques de Colruyt Group adopteront également le paiement mobile.

A partir de 2015 également chez Colruyt & co

Après des tests approfondis, Colruyt Group a décidé d’implémenter l’application SEQR pour paiement mobile de la société suédoise Seamless sur ses webshops Collishop, Dreamland et Dreambaby dans un premier temps. Au cours du premier semestre 2015 le système sera étendu aux magasins physiques du groupe : Colruyt, OKay, Bio-Planet, Spar Retail, Dreamland et Dreambaby.


Mais les choses n’en resteront pas là, explique Michel Van Mello, responsable du projet : « Dans une première phase, nous utiliserons cette application en tant que mode de paiement mobile. Mais son potentiel est bien plus grand. Les entreprises peuvent également coupler à l’application des offres, réductions, cartes clients et autres vouchers. Ce qui signifie aussi qu’à l’avenir, en comptant sur une utilisation massive du service, les clients ne seront plus obligés de s’encombrer d’un portefeuille ou plus généralement de liquide, cartes de paiement et autres cartes de fidélité. Le smartphone fera l’affaire. Nous sommes persuadés qu’un grand nombre de banques et entreprises opteront pour ce système et nous voulons être prêts pour cela. »

 

Rapide et facile pour le client …

Alors comment faut-il procéder ? Le consommateur commence par télécharger l’application gratuite SEQR via l‘App Store ou Google Play et active sa domiciliation Seamless. Ainsi le client donne l’autorisation à SEQR de débiter, via cette domiciliation, le montant dû de son compte bancaire.


Le paiement en soi est un jeu d’enfant : il suffit au client de scanner le code QR/NFC à la caisse ou sur l’écran de son PC, laptop ou tablette et de confirmer le montant à l’aide d’un code pin. Pas besoin de carte bancaire, ni de lecteur de carte. Ensuite le client recevra un ticket de caisse électronique via cette même appli.

 

… faible en coût pour Colruyt  

Les frais de transactions nettement moins élevés de Seamless par rapport à ses concurrents ont convaincu le discounter de Hal : « C’est important, car cela permet au Groupe Colruyt de réduire ses coûts et de maintenir des prix bas », indique Van Mello. Il ajoute également que l’appli peut être intégrée de façon simple dans le système de caisse, sans investissements dans du matériel informatique supplémentaire.


Pour l’implémentation du système de paiement mobile Colruyt Group a fait appel à Ingenico Payment Services (anciennement Ogone) : « Nous sommes heureux de pouvoir intégrer la technologie SEQR, un mode de paiement innovant, dans notre plate-forme, qui compte actuellement plus de 150 systèmes de paiements », affirme Xavier Thiran head of business development. Précédemment la chaîne de fast-food MacDonald’s a elle aussi opté pour les paiements mobiles via SEQR.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.